5 juillet 1962 : massacre d’Oran

Ce 5 juillet 1962, après les accords d’Evian, le FLN prenait le contrôle de la ville d’Oran, peuplée aux deux tiers de Français et Européens, et massacre la population blanche, tandis que la gendarmerie a ordre de ne pas intervenir. Les ordres viennent du général De Gaulle.


Vidéo via FDesouche

Thiberville : Mgr Nourrichard s’énerve

L’évêque d’Evreux a publié un communiqué le 1er juillet, dans lequel il perd patience et menace. Il rappelle avoir gagné les 2 recours de l’abbé Michel, l’un auprès de la Congrégation du Clergé, l’autre auprès du Tribunal Suprême de la signature apostolique. Mais il ne publie pas les textes de ces recours. On comprend pourquoi : ces recours n’ont jugé que la forme et non le fond. Conformément aux dispositions du droit, d’autres recours sont actuellement engagés. Et il reste à juger cette affaire sur le fond.

Et c’est pourquoi Mgr Nourrichard perd patience et commence à sentir le roussi. Aussi, il donne jusqu’au 26 juillet à l’abbé Michel pour quitter sa paroisse, menaçant de le suspendre. Une déclaration intempestive qui pourrait se retourner contre l’évêque d’Evreux, car il a pris de court le jugement de fond par Rome sur cette affaire.

Mgr Nourrichard ferait mieux de s’occuper de son diocèse qui part à vau-l’eau. En septembre, ce seront les Filles de la Sagesse, présentent depuis 145 ans dans le diocèse, qui partent, signe de la décadence de ce diocèse.

Source

Rappel de l’affaire de Thiberville

C’est beau… Mais au détriment de qui ?

L’homme d’affaires israélien Robert Harush, un résident d’Ashkelon qui a fait fortune dans le secteur immobilier européen, a décidé de payer pour la construction d’une mosquée en France.

Il va financer l’édifice islamique de Montereau (banlieue parisienne) pour, dit-il, favoriser la « coexistence ».

Au fait, pourquoi ne fait-il pas la même chose chez lui?

Source
Merci à Greg

Chronique de la christianophobie – 5/07/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

la haine dont les chrétiens sont victimes se répand de jours en jours quoi qu’en disent certains, j’en veux pour preuves les évènements de ces derniers jours.

Sachez tout d’abord que la Cour suprême des Etats-Unis a récemment admis que le Vatican pourrait être jugé responsable des actes de pédophilie perpétrés par les membres du Clergé. Cette décision vient une nouvelle fois illustrer la persistance d’une certaine idéologie dominante cherchant à briser l’Eglise catholique. Bien entendu il est indispensable que les prêtres coupables soient sévèrement condamnés, mais en quoi les actes de ces individus hérétiques devraient-ils engager l’ensemble de la communauté chrétienne ?

Toujours dans la catégorie des attaques morales portées à l’Eglise, je voudrais évoquer la nauséabonde propagande cathophobe que se permet de faire la chaine de service public TV5.

Continuer la lecture de « Chronique de la christianophobie – 5/07/2010 »

Europe, encore

La Grèce a été récemment condamnée par la « Cour européenne des droits de l’homme » pour ses procédures judiciaires qui obligeaient les témoins à prêter serment sur les Evangiles ou à faire part de leurs convictions religieuses si cette procédure ne leur convenait pas.

Le fait d’indiquer sa religion a été jugé « incompatible » avec la liberté de conscience…

Source : Faits & Documents n°297

Un éclairage original sur les manifestations anti-G20

Les 26-27 juin avait lieu le sommet du G20 à Toronto (Canada).

Un reporter indépendant nous livre son analyse, qui n’est pas dépourvue d’intérêt :

« Quand je suis arrivé samedi au Queen’s Park (la zone désignée de liberté d’expression) pour couvrir la plus grosse manifestation prévue dans le cadre du G20 de Toronto, j’ai dû constaté que cette dernière avait été organisée par des groupes complices de l’élite dirigeante. Des groupes comme Greenpeace (la plus grosse délégation présente), Oxfam, Amnistie Internationale ou le Conseil des Canadiens avaient le plein contrôle de cette manifestation qui aurait dû être une marche du peuple contre la création d’un nouvel ordre mondial au bénéfice de quelques familles puissantes comme les Rockefeller et les Rothschild.

Évidemment, il n’en était rien.

On a plutôt vu Greenpeace et d’autres demander à l’élite de donner des milliards au Fond monétaire international et à la Banque mondiale pour combattre les changements climatiques. (…) »

Et sur le Black block :

« Finalement, pour justifier la brutalité policière et les arrestations de manifestants pacifistes, le Black Block est venu foûtre le bordel, s’est sauvé en courant puis a disparu dans la brûme. Dès que ce groupe d’agents perturbateurs – de mêche avec la police – a quitté les lieux, les policiers se sont rués sur le reste des manifestants et ont procédé à plus de 400 arrestations injustifiées. Le Black Block a mis feu à trois voitures de police sans qu’un seul officier n’intervienne. Ils sont sans aucun doute les plus privilégiés des manifestants car la police ne les touche jamais. À vous de faire vos conclusions. »

Article complet ici.

Les casques bleus français au Liban tournés en ridicule

Des villageois du Sud-Liban chiite ont encerclé et désarmé une patrouille française de la FINUL, nous apprend une dépêche AFP ce samedi 3 juillet.

Armés de bâtons, d’œufs et de cailloux, ils ont neutralisé et pris le contrôle du convoi composé de deux véhicules, un véhicule de l’avant blindé (VAB) et un petit véhicule protégé (PVP), d’une dizaine de militaires armés de FAMAS ainsi que d’une mitrailleuse lourde de 12,7 mm.

Les habitants du village de Toulinne, dans une région contrôlée par la milice chiite Hezbollah, ont semble t-il réagi à l’arrestation d’un homme opposé aux patrouilles de la FINUL dans son village.

Les villageois ont accepté de rendre leurs armes et le contrôle des véhicules aux militaires français lorsque l’armée libanaise a été dépêchée sur place. Deux militaires ont été légèrement blessés.

Dans un communiqué, le Hezbollah appelle les soldats de la FINUL a respecter leur mandat accordé par l’ONU.

Il s’agit pourtant bien de l’interdiction formelle dictée par ce mandat d’utiliser leurs armes même en cas d’agression qui est à l’origine de cet incident.

Source : AFP, blog Secret Défense

Toujours plus loin dans le racket : bientôt des PV électroniques.

« La pression est forte sur les automobilistes et leur porte-monnaie. Après la volonté affichée des députés d’augmenter le tarif des PV de stationnement de 11 à 20 euros, le procès-verbal électronique doit, lui, être généralisé dès 2011. »

Le but est d’une part d’éliminer les indulgences et interventions qui permettaient de ne pas payer 8,5% des amendes.
D’autre part, les agents gagneront du temps (durée divisée par 2 pour une contravention) et pourront ainsi racketter plus de citoyens.

Bref, il s’agit de faire entrer davantage d’argent dans les caisses de l’Etat, en s’en prenant aux moutons les plus faciles à tondre.

A quand une révolution ?!

Source

Les châteaux français en péril

« Plus de 5 000 manoirs classés appartiennent à des particuliers qui souffrent du désengagement financier des collectivités. »

Nombre de ces propriétés font vivre plusieurs sociétés, spécialement dans les communes rurales.
L’effet de la crise économique conjugé à la réduction des appuis des collectivités locales met en péril de nombreux châteaux et manoirs.

« Parmi les plus emblématiques, ces propriétés seraient, au nombre de 600 environ. Sans ces appuis et si le désengagement financier se poursuivait, c’est l’allure de ces châteaux qui en sera affectée. «Ils tomberont en ruine et partiront entre les mains d’acquéreurs étrangers», lance un propriétaire. »« Les conséquences de cette mauvaise passe sont diverses : «Certains aujourd’hui se demandent s’ils ne vont pas devoir renoncer à leur château. D’autres plus nombreux et à court d’argent, ont dû interrompre des chantiers et même renoncer aux subventions. Ils ne pouvaient plus rassembler les fonds nécessaires.» Un gel forcé de la restauration qui met à mal la vieille pierre et porte un coup dur à l’économie locale. »

 Source et article complet.
Merci à Dingo

Bruno Gollnisch et Marine Le Pen sur l’identité nationale

Dans cet article sont exposés les points de vue des deux candidats à la succession de JMLP sur la question de l’identité nationale.

Dans le Figaro du 12/12/2006, Marine le Pen déclarait : « La candidature de rassemblement du peuple français débarrassée des spécificités religieuses, ethniques ou même politiques, c’est la candidature de Jean-Marie Le Pen ».

A cette conception républicaine et universaliste, Gollnisch oppose une conception plus traditionnelle, conforme aux fondamentaux de la droite nationale.