Un évêque français ose s’interroger publiquement sur l’identité française et l’Islam

Extraits:
« Ainsi, comme évêque de Belley-Ars, je ne peux pas ignorer que la présence d’un évêque, identifiée avec certitude par l’histoire dans la ville de Belley, remonte à l’an 412. Il s’appelait Audax. L’évêque actuel est le centième d’une lignée qui en compte quatre-vingt-dix-neuf avant lui. Ainsi, depuis seize siècles, le christianisme est présent — de façon organisée — sur notre région. Comment, sur une aussi longue durée, l’Évangile n’aurait-il pas façonné le comportement de ses habitants, leur mode de pensée, leur culture, leur vision de l’existence ? »

« Car voici, par exemple, ce que je lis sous la plume d’un père jésuite égyptien, le Père Boulad, bon connaisseur de l’islam : « Quand un musulman me dit : l’islam est la religion de la tolérance, je lui réponds : parmi les 57 pays musulmans de la planète, cite m’en un seul où la liberté religieuse existe. Si bien que le non-musulman n’a pas sa place. Il est toléré, tout juste, comme dhimmi, mais à part ça, non. La tolérance, pour l’islam, c’est que vous êtes toléré comme citoyen de deuxième zone en tant que chrétien ou juif. Mais en dehors de ça, si vous êtes bouddhiste ou hindouiste, vous n’êtes plus toléré. Vous êtes un kafir, c’est-à-dire carrément un apostat, un impie. […] »
N’est-ce pas le rappel de l’exigence d’un dialogue en vérité, au moment où l’on s’interroge sur l’identité nationale ? Et cette exigence dépasse largement la discussion sur la hauteur des minarets, même si celle-ci est à prendre aussi en considération. »

Source

Le violeur Polanski a besoin d’argent!

L’israélite mais néanmoins violeur d’adolescente, Roman Polanski a besoin d’argent. C’est certainement la raison qui l’ a poussé à assigner plusieurs médias devant des juges parisiens pour atteinte à son image et à sa vie privée.

Roman Polanski et sa femme Emmanuelle Seigner ont assigné VSD, le Journal du Dimanche et Voici. Ils leur réclament un total de 75.000 euros de dommages et intérêts.

Les articles ou les photos incriminés ont tous été publiés lors de sa libération, alors qu’il se trouvait dans son chalet de Gstaad (Suisse) où il est désormais assigné à résidence dans l’attente d’une éventuelle extradition vers les Etats-Unis.

Les Etats-Unis réclament toujours l’extradition du pervers, poursuivi pour avoir, en 1977, drogué et sodomisé une mineure de 13 ans. Lundi, la justice américaine a refusé d’abandonner les poursuites lancées contre le cinéaste controversé.

Source

Jeunes Populaires : après le ridicule, le non respect des droits d’auteur!

On se souvient tous du clip ringard des jeunes de l’UMP où l’on découvrait une brochette de ministres se trémousser sur une musique consternante.

Pourtant, il n’y a pas que le ridicule qui a tué cette magnifique opération de communication. Le piratage de la chanson utilisée pour faire chanter les jeunes et les ministres va coûter très chers aux Jeunes Pop’.

Bien que l’UMP et sa loi Hadopi affichent la volonté farouche de préserver les droits d’auteur, il s’avère que Benjamin Lancar, le futé président des Jeunes UMP, ait utilisé une version remixée du titre Tous ceux qui veulent changer le monde et dont les droits appartiennent au label québécois Musicor, sans aucune autorisation.

Pour leur défense, les jeunes UMP déclarent que l’utilisation de la version remixée est une erreur… Ils devraient verser près de 30 000 euros à l’interprète Marie-Mai et son producteur, et l’argent sera remis à une association caritative de leur choix selon le site canadien Canoe. Des négociations sont en cours pour déterminer le montant exact du dédommagement.

Source

L’ancien Garde des Sceaux fâche la beurette secrétaire d’Etat

La secrétaire d’Etat aux Aînés, autre figure de la « diversité »,  Nora Berra a claqué aujourd’hui la porte de la réunion du groupe UMP à l’Assemblée nationale, pour protester contre les propos « insupportables » du député UMP et ancien garde des Sceaux Pascal Clément sur les minarets.

Selon plusieurs participants à cette réunion à huis clos sur le port du voile intégral, Pascal Clément aurait déclaré la vérité suivante: « Le jour où il y aura autant de minarets que de cathédrales en France, ça ne sera plus la France ».

Visiblement, cela n’a pas plu à la musulmane d’origine algérienne Nora Berra…

Source

« Lobby Planet Paris »

Est sorti récemment un guide présentant les principaux lobbies économiques agissant à Paris.
Réalisé par une association d’extrême-gauche, il n’en constitue pas moins une intéressante introduction concernant des groupes puissants mais peu connus. A lire évidemment avec recul, notamment vis-à-vis des initiatives proposées par l’association.
Au sommaire :  cartes, faits et exemples précis, informations sur les lobbies de l’agroalimentaire, de l’énergie, de la communication, de l’eau, de l’amiante…
Informations : http://www.lobbyplanetparis.fr/ (découvert dans Faits & Documents)

Le CO2, outil du mondialisme ?

Alors que le sommet de Copenhague se clôt sans qu’aucune décision n’ait été prise par les responsables politiques étatiques, Ban Ki Moon, le secrétaire général des « Nations Unies » a déclaré dans un entretien au Los Angeles Times, au sujet des mesures portant sur le prétendu réchauffement climatique : « nous établirons une structure de gouvernance mondiale pour contrôler et gérer la mise en œuvre de ces mesures. »

Il corrobore donc les dernières déclarations d’Herman Van Rompuy, le président de l’UE, selon qui la conférence de Copenhague est « la première étape de la mise en place d’un gouvernament mondial de notre planète. »
Sources :
http://www.youtube.com/watch?v=Dc0PP6i05xk
http://www.spreadthetruth.fr/?p=6211
http://www.latimes.com/news/nation-and-world/la-fg-climate-ban16-2009dec16,0,1781040.story

« Il y a déjà Colombey-les-deux-églises. Il n’y aura pas de Draguignan-les-trois-mosquées »

Le maire UMP de Draguignan se lâche…
Lors du dernier conseil municipal, mercredi soir, le maire dracénois, Max Piselli (UMP), a usé de son droit de préemption urbain pour acquérir un immeuble du boulevard de la Liberté. En plein coeur de la ville. Montant de la transaction : 418 500 euros. Le bâtiment sera détruit afin de construire un parking de seize places.
Juste avant, le maire avait réaffirmé sa position : « Il y a déjà Colombey-les-deux-églises. Il n’y aura pas de Draguignan-les-trois-mosquées… »
Source

SOS Racisme veut la fin des débats publics…

SOS Racisme a lancé une pétition demandant au président de la République de « mettre fin aux réunions publiques » lancées par Eric Besson sur l’identité nationale.

Quand elle ne paie pas des montres à 7.000 € à son fondateur Julien Dray, cette officine sioniste et mondialiste s’active à détruire notre nation française.
Dans un communiqué, l’association assure que « les débats sur l’identité nationale sont apparus comme des espaces de libération d’une parole raciste, prompte à remettre en cause, de façon insidieuse ou explicite, la légitimité de la présence sur le sol national de catégories entières de la population ».
Bref, SOS Racisme ne veut pas que les Français puissent réfléchir et dialoguer sur leur identité nationale, ils risqueraient de dire publiquement tout le mal qu’ils pensent de l’immigration et du métissage obligatoire.
Cette démarche totalement « anti-démocratique », puisqu’elle vise à retirer la parole au peuple, démontre une nouvelle fois que nos démocrates professionnels n’envisagent le dialogue et la tolérance que dans un seul sens: le leur. Toute autre expression doit être interdite.

Source

De quoi le grand rabbin Bernheim se mêle-t-il ?

Le Pape Benoît XVI a décidé de rendre « vénérable » le pape Pie XII.
À peine cette nouvelle a-t-elle été annoncée que le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, sommait l’Église catholique de renoncer au projet de béatifier Pie XII. Cette décision s’inscrivant selon lui « aux antipodes du dialogue judéo-chrétien ».

Pourtant, le porte-parole des Affaires étrangères israélien Yigal Palmor a déclaré que: « Le processus de béatification ne nous regarde pas, c’est une question qui ne concerne que l’Église catholique. Quant au rôle de Pie XII, c’est aux historiens de l’évaluer ».

Depuis quand les rabbins ont-ils leur mot à dire concernant la béatification de saints catholiques ?

Source

Estrosi a bien mérité de ses maîtres.

Estrosi

Le maire de Nice et ministre UMP de l’Industrie Christian Estrosi s’est vu récemment honoré par le B’naï B’rith, une très puissante Franc-Maçonnerie internationale réservée aux seuls juifs. Le président de cette structure sectaire et occulte, Moishe Smith, s’est lui-même rendu en France pour remettre à l’édile niçois « un prix en reconnaissance de ses travaux pour la promotion de l’éducation sur la Shoah ».

Estrosi a en effet notamment initié un programme local par lequel 3 000 jeunes (de 13 à 14 ans) ont, à ce jour, été envoyés à Auschwitz, après une « préparation psychologique » et en compagnie d’« historiens »…
Un conditionnement mental, politique, psychologique et historique typique du totalitarisme.

(source)

Jacques Chirac mis en examen

Selon LePoint.fr, Jacques Chirac aurait été mis en examen, ce vendredi matin, pour prise illégale d’intérêts, par le juge d’instruction Michel Gazeau, dans l’affaire des emplois fictifs de l’ex-RPR.

Sont visées les situations de sept anciens permanents du RPR, rémunérés par la Ville de Paris à l’époque où Jacques Chirac en était maire.

Gageons que la Justice fera preuve d’autant de mansuétude avec « Jacquot » qu’avec « Juju ».

Justice à deux vitesses : la preuve par Julien Dray

Les médias officiels ne cessent de le claironner: « Julien Dray est blanchi des accusations d’abus de biens sociaux ».
A y regarder de plus près, le co-fondateur d’ SOS Racisme n’a pas été « blanchi » par la Justice. Simplement, le procureur Jean-Claude Marin a proposé de classer sans suite le dossier Dray.
Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas eu délit, bien au contraire. Cela veut juste dire que le parquet choisit d’être « gentil » et qu’il ne renvoye pas « Juju » devant le tribunal comme un vulgaire citoyen.
Pour justifier sa position surprenante, le procureur se fonde sur l’absence de plainte des associations (SOS Racisme, Fédération indépendante et démocratique des lycéens, Parrains de SOS Racisme) concernant les mouvements suspects signalés sur les comptes bancaires du député socialiste et sur la modicité des sommes en jeu, aujourd’hui remboursées.
En bref, le procureur nous explique que ce n’est pas grave de s’acheter des montres à 7.000 euros avec le chéquier d’une association financée avec nos impôts. Du moment que les copains qui dirigent l’association ne portent pas plainte et que l’on rembourse les sommes en jeu une fois qu’on s’est fait pincer par la police… Avec une telle manière de procéder monsieur Jean-Claude Marin ne doit pas poursuivre beaucoup de délinquants…

Julien Dray a donc écopé d’un simple rappel à la loi, alternative aux poursuites judiciaires.

Vive les copains et les réseaux occultes
Vive la presse aux ordres
Vive la République

Source

Les électeurs français pourraient-ils dire non aux minarets ?

Admirez dans la vidéo ci-dessous comment le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ne répond pas à une question pourtant simple, pour ne pas avoir à avouer publiquement que l’Union Européenne annulerait tout référendum semblable à celui organisé par les Suisses (la Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne).
L’Union Européenne est une dictature mais Barroso ne peut pas le dire publiquement…

Capitalisme et immigration en Bretagne

Kermené est une société française de transformation de la viande et de salaison. Filiale des centres distributeurs E.Leclerc, Kermené a été créé en 1978 sous le nom des abattoirs Gilles. La société produit 150 000 tonnes de viandes par an qui est principalement distribuée dans les centres E. Leclerc.

Un village breton avec 10% de Maliens musulmans, merci Edouard Leclerc !

Le scandale des biberons plastiques: Le Bisphénol A a des effets sur l’intestin démontrés

Une équipe française de chercheurs de l’Institut national de recherche agronomique (INRA) a démontré pour la première fois que le bisphénol A a des effets néfastes sur la fonction intestinale. Ce composé chimique que l’on retrouve dans plusieurs récipients alimentaires, notamment dans les biberons en plastique, les conserves et les canettes.

A la faveur d’une élévation de température (en chauffant le biberon aux micro-ondes par exemple), le BPA migrerait dans le lait et serait donc directement absorbé par bébé.

Concernant les effets, les chercheurs en ont observé plusieurs :

– Le BPA diminuerait la perméabilité de la paroi intestinale, freinant de ce fait l’absorption d’eau et de minéraux par l’organisme. Cet effet est dû à la possibilité qu’a le BPA de se fixer aux récepteurs à oestrogènes ;

– Il aurait un impact sur la réponse inflammatoire dans le côlon ;

– Il rendrait l’intestin plus sensible à la douleur.

Par ailleurs, le BPA est accusé d’augmenter les risques de la stérilité ainsi que des cancers du sein ou de la prostate.

Une fois de plus, nous avons ici la preuve que les multinationales se préoccupent plus de leurs intérêts financiers que de la santé de leurs clients…

Source