Verdun… Qui s’en souvient ?

« Aucune bataille n’a autant marqué la mémoire des Français que celle de Verdun.

Tout commence le 21 février 1916, à 7h30, avec un déluge de feu sur les forts de Verdun et sur les tranchées où sont tapies trois divisions françaises.

Puis, l’infanterie allemande monte à l’assaut. Certains soldats sont équipés d’un lance-flammes. C’est la première fois qu’est employée cette arme terrible.

Le chef d’état-major allemand Erich von Falkenhayn veut de cette façon en finir avec une guerre de positions qui dure depuis la bataille de la Marne, dix-huit mois plus tôt. Il projette de «saigner l’armée française» par des bombardements intensifs.

Les poilus résistent héroïquement au premier choc, en dépit de la perte du fort de Douaumont. Très vite, le commandant de la IIe Armée, Philippe Pétain, organise la riposte. Il met en place une liaison avec Bar-le-Duc, à l’arrière. En 24 heures, 6.000 camions montent vers le front en empruntant cette «Voie sacrée». L’assaut allemand est repoussé et la brèche colmatée.

Continuer la lecture de « Verdun… Qui s’en souvient ? »

Ignoble : pour Balkany, il n’y a pas de pauvres en France

Patrick Balkany, député UMP et maire de Levallois-Perret, est un très proche de Sarközy.
Dans la video ci-dessous (datant de 2006), piégé par un faux journaliste américain, il explique posément qu’il n’y a pas de pauvres ni de misère en France.
Le cynisme et le mensonge politicards dans toute leur splendeur.
UMP = URSS ?

La dé-fête des mères

elisabeth-badinter.jpgLu sur le site de Thomas Joly :
« Élisabeth Badinter vient de sortir un nouvel ouvrage sur la condition féminine : Le conflit, la femme et la mère. Dans ce livre, elle dénonce l’idéologie de la « mère parfaite ». Selon elle, l’allaitement, les couches lavables et toutes les méthodes plus naturelles de maternage menacent la liberté des femmes et a pour finalité de les renvoyer à la maison. La mère serait, ô horreur ! trop au service de son enfant en allaitant pendant six mois, et Élisabeth de stigmatiser le « bébé d’abord » qui aurait remplacé le « moi d’abord » des années post-soixante-huitardes. Le bébé menacerait la liberté des femmes.
Elle redoute une précarité économique des femmes poussées à rester au foyer du fait de la crise, pour s’occuper de leur bébé. Mais de qui se moque-t-on ?
La crise n’est-elle pas aussi le résultat de la politique socialiste à laquelle, elle et son mari, ont participé activement ?

Continuer la lecture de « La dé-fête des mères »

Exposition sur un grand Français : Saint Exupéry

Jusqu’au 7 avril 2010, la Bibliothèque Départementale de la Vendée (BDV), en partenariat avec la Succession Saint-Exupéry-d’Agay présente l’exposition Antoine de Saint-Exupéry: du vent, du sable et des étoiles.

Au-delà de l’œuvre du Petit Prince, elle permettra au public vendéen de découvrir la vie, l’œuvre et les valeurs d’Antoine de Saint-Exupéry.
Dans les bâtiments de la cédéthèque de La Gaubretière, les visiteurs découvriront une première salle d’exposition autour du thème du sable et du désert.
Dans ceux de la cédéthèque de Montaigu, ils découvriront l’Aéropostale et les exploits de ses aviateurs, contemporains et amis de Saint-Exupéry.

A travers cette exposition, ce sont les valeurs du dépassement de soi de Saint-Exupéry et de ses camarades de l’Aéropostale qui sont mises en avant, explique Dominique Souchet, Président de la Commission culturelle du Département.

Source

Bras de fer : la Russie développe sa défense

Après que les Etats-Unis ont déployé en Europe leur bouclier anti-missile au grand dam de Moscou, officiellement pour faire face à l’Iran, la Russie a réagi en installant les premières batteries de son nouveau système de missiles sol-air.

Le S-400 Triumph, capable d’atteindre tous les types de cibles aériennes, des missiles balistiques aux aéronefs, constitue un nouveau pas vers la modernisation de la DCA nationale et renforce la défense stratégique du pays.
L’armée russe le présente comme unique dans le monde en termes de performances et  trois fois plus efficace que toutes les autres batteries russes et étrangères.
Il serait en mesure d’abattre toute cible aérienne jusqu’à 400 km de distance et 30 km d’altitude.
Si les S-400 ne seront pas encore exportés, deux autres batteries viendront équiper l’armée russe avant fin 2010.

Pendant ce temps, la République française poursuit le démantèlement progressif de notre armée.

« Nicolas Sarkozy est au cœur de la corruption dans l’affaire de l’attentat de Karachi »

Lu sur Mecanopolis

« Le Président de la république est accusé sans ménagement dans cette affaire dite de « l’attentat de Karachi », où onze ingénieurs et techniciens français de la Direction des constructions navales (DCN) avaient trouvé la mort en 2002.

L’explosion du bus de la DCN avait d’abord été attribuée à Al-Qaeda par le gouvernement pakistanais. Une autre thèse est aujourd’hui privilégiée par le juge d’instruction parisien Marc Trévidic. Celle d’une vengeance de militaire pakistanaise, auxquels des commissions – promise lors de la signature, en 1994, d’un contrat de vente de trois sous-marins français Agosta, n’auraient pas été entièrement versées. Les militaires pakistanais auraient donc organisé une opération false flag, de sorte à faire croire à une attentat terroriste aux populations, tout en envoyant un message clair au gouvernement français, qui ne pouvait ignorer la supercherie mais avait intérêt à laisser camoufler la vérité.

Pour l’heure, le juge d’instruction et ses enquêteurs se concentrent sur ces commissions : 80 millions (soit 10% du marché), ont pu donner lieu au versement des rétrocommissions. Ces fonds, estiment-ils, auraient été destiné à financer la campagne d’Édouard Balladur, candidat à la présidentielle en 1995.
Continuer la lecture de « « Nicolas Sarkozy est au cœur de la corruption dans l’affaire de l’attentat de Karachi » »

Démocratie totalitaire : dissolution d’un parti politique tchèque

« Nous voulons vivre dans une société dans laquelle les gens qui ont une vision du monde différente, qui craignent par exemple la venue en masse d’immigrés, ne soient pas forcément considérés comme des néonazis ou des extrémistes », a affirmé le représentant du Parti Ouvrier à la Cour suprême administrative de la République Tchèque.

C’est à la demande du gouvernement que la Cour suprême administrative a dissout le Parti ouvrier (DS) à trois mois des élections législatives. Pour motiver cette dissolution, le tribunal a invoqué que ce parti était une menace pour la démocratie.

Pour le chef du Parti ouvrier, Tomáš Vandas, cette décision serait motivée par la volonté d’éliminer un concurrent politique.

Le Parti ouvrier a été fondé en 2003. Depuis, il a réussi à s’établir, à élargir le nombre de ses sympathisants et à s’attirer le feu des projecteurs, notamment en organisant des manifestations dans des quartiers roms. En 2008, il a remporté un premier succès aux élections régionales avec plus de 1% des voix. Il s’est fait aussi remarquer aux dernières élections européennes, avec un score de quelques 30 000 voix. En ce qui concerne les élections législatives de mai prochain, les derniers sondages lui donnaient près de 1,8 % des intentions de vote.

Le Parti ouvrier dissous, ses représentants se déclarent d’ores et déjà prêts à fonder un nouveau parti ou à s’associer à un parti proche déjà existant, afin de rester en lice pour ces élections…

Un sculpteur catalan s’attire les foudres de l’Etat sioniste

L’artiste espagnol Eugenio Merino a osé exposer deux sculptures à la foire internationale d’art à Madrid qui n’étaient pas du goût des sionistes.

L’ambassade d’Israël en Espagne a publié, mercredi 17 février 2010, un avis pour protester contre ce blasphème à l’Entité sioniste.
Comme d’habitude quand la liberté  d’expression ne va pas dans son sens, le lobby sioniste appelle à la censure pour protéger la démocratie :  « Des valeurs comme la liberté d’expression et la liberté de création sont parfois utilisés pour masquer les stéréotypes, les préjugés et la provocation pour la provocation ».

Source

Un kamikaze texan s’écrase contre un immeuble du fisc américain

Un petit avion de tourisme s’est écrasé, jeudi 18 février, sur un immeuble d’Austin, au Texas. L’appareil s’est abattu sur le bâtiment de sept étages vers 10 heures locales (17 heures à Paris). Le pilote est mort dans l’accident, mais aucun décès n’a été signalé parmi les occupants de l’immeuble. Deux personnes ont été hospitalisées.

Selon la chaîne américaine CNN, le pilote s’appellerait Joseph Andrew Stack et serait âgé de 53 ans. L’homme aurait laissé une lettre de suicide sur Internet dans lequel il fustige le gouvernement, expliquant notamment que le système de prélèvements fiscaux injuste lui a gâché la vie.
Dans cette lettre il affirme en outre que « la violence n’est pas seulement une réponse, mais est la seule réponse ».

Source

Christian Vanneste lève le voile

Christian Vanneste, député UMP du Nord, a parfois chez certains une réputation de droitard ferme et courageux.
Nous trouvons donc utile de porter à leur connaissance qu’il a estimé « que la polémique entourant la mise en place par la chaîne de restauration rapide Quick de produits 100% halal dans certains de ses restaurants, avait une « importance voisine de zéro ».
Pour ma part, je souhaiterais qu’on donne à ces anecdotes l’importance qui leur revient, voisine de zéro. Il est de moins en moins normal que la République se paye une crise d’angoisse à chacun de ces non-événements. Il faut les regarder avec calme et sérénité ». […] L’existence de magasins proposant des produits liés aux interdits religieux n’est pas nouvelle, il y a des boucheries halal, et des épiceries casher depuis fort longtemps, sans qu’on en fasse une montagne
« . (Source)
Une grande chaîne de restaurants qui prive ses clients de porc et donne dans le business hallal, non en effet, rien de choquant…