Orléans : la racaille étrangère viole en plein jour

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’un des trois hommes, un Marocain de 18 ans, se serait donc rendu coupable de viol. Tandis que les deux autres, un Tunisien et un Libyen, âgés de 17 et 25 ans (âges déclaratifs), se trouvaient juste derrière la cloison. Les trois sont des étrangers en situation irrégulière.

Les faits remontent à vendredi. Ils se seraient déroulés en pleine journée – vers 17 heures -, dans un squat du quartier des Carmes, à Orléans.

Alertés par des hurlements de femme, des voisins ont prévenu la police. A leur arrivée, les agents tombent sur trois hommes qui s’enfuient ensemble en courant.

Source : LRDC


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :