Nouvelle censure historique

Article intéressant de RUE89 sur les pressions du lobby juif sur les éditeurs de manuels scolaires :

Il aura suffi d’un mot, d’une phrase pour qu’une question d’histoire se retrouve censurée dans un manuel scolaire. Dans le cadre d’un chapitre consacré à « L’ONU et la question palestinienne, 1947-1948 », le nouveau manuel Hachette de première utilisait une photographie de Palestiniens chargeant des bagages dans une camionnette avec pour légende : « La Nakba. Les conquêtes de l’armée israélienne ont entraîné l’exode de près de 700 000 Palestiniens » (p. 139).

Dans la partie vocabulaire de ce chapitre, le terme Nakba est défini ainsi :

« Nakba : (“catastrophe” en arabe) expulsion de populations palestiniennes pendant la guerre israélo-arabe de 1948. »

Cette précision reflèterait-elle une dérive dangereuse pour la liberté de l’enseignement de l’histoire ? C’est ce que semble penser depuis quelques jours plusieurs associations juives de France qui dénoncent une « idéologisation » selon Richard Prasquier, président du Crif, et même une « révision de l’histoire » selon l’association Europe-Israël.

Lire la suite de l’article

3 commentaires concernant l'article “Nouvelle censure historique”

  1. Le bureau national de vigilance contre l’anti sémitisme, BNVCA, interdit toute critique sur l’armée d’une puissance étrangère. Désormais ils vont faire modifier un livre de 4ème ‘les couleurs du français’ (toujours Hachette) ou l’on donne comme consignes : » écrivez une lettre d’une quinzaine de lignes en cherchant à émouvoir le lecteur » sous la photo d’une petite fille courant entre des soldats israéliens dans la vieille ville de Jérusalem le 11 octobre 1990.

    Extrait:
    «Le principe de neutralité de l’Education Nationale n’est pas respecté..Il est inadmissible que ces enseignants non seulement pilotent les sentiments des élèves , mais choisissent cette image suggérée en fonction de leur propre état d’âme, en infraction avec l’esprit de neutralité et d’objectivité requis par la fonction publique Nous considérons qu’il s’agit d’ une manipulation et d’un procédé de conditionnement psychologique visant à influencer le jugement d’adolescents de 13 ans plutôt que stimuler leur libre arbitre.»

    source: http://www.sosantisemitisme.org/communique.asp?ID=527

  2. Normale l’histoire est toujours écrite par les vainqueurs!

    Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale on appelle antisémite :
    « les gens que les juifs n’aiment pas »

    Depuis la fin de cette guerre critiqué les juifs ou Israel c est de l antisémitisme et nos livres d’histoire ne sont que le reflet de l’idéologie dominante!

    L’idéologie judéo-maçonnique et républicaine(d’apparence) est véhyculée par le bras armée du système contre nos enfants par un corp enseignants tout entier maxiste et 60 huitard .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.