Nouvelle avancée dans le fichage général de la population

« Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » (Saint Just). Alors pour s’assurer de retrouver d’éventuels ennemis de la liberté républicaine et démoncratique, nos députés grassement payés par nos impôts, ont voté un texte de loi (en petit comité) prévoyant la création d’un fichier répertoriant les empreintes digitales de 45 à 50 millions de Français -voire, à terme, de la quasi-totalité de la population. L’objectif officiel est de pouvoir lutter contre l’usurpation d’identité, car selon Guéant c’est « un véritable fléau ».

owni.fr commente : L’observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) estime de son côté que le nombre d’infractions révélées par les services en matière de “faux documents administratifs” (comprenant, notamment, de fausses cartes d’identité), oscille entre 6000 et 10 000, par an. Dans son dernier rapport annuel, l’ONDRP indique avoir enregistré 13 141 faits constatés de fraudes documentaires et à l’identité, dont 6342 “faux documents d’identité”1, en baisse de 24% depuis 2005, chiffre que s’était gardé de mentionner Claude Guéant et les partisans du fichier des “honnêtes gens”


Article complet ici

Commentaires

commentaires

  1. Pas de commentaires



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)