Noms de domaines en .xxx pour les sites pornos

.xxx  ICM REGISTRYIncroyable! Après 7 ans de lobbying, la société américaine ICM Registry obtient l’autorisation auprès de l’ICANN (‘Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) de vendre des noms de domaines en .XXX pour les sites pornos. C’est une belle victoire pour les pornocrates d’ICM puisqu’en plus du buzz lancé autour de ces noms de domaines (à ce jour 341533 ndd en .xxx réservés), c’est la seule société autorisée à vendre les domaines en xxx.

12 commentaires concernant l'article “Noms de domaines en .xxx pour les sites pornos”

  1. D’un point de vue pratique, c’est un peu plus pratique pour élaborer des filtres, on peut très facilement mettre sur liste noire tout les sites en .xxx

  2. Oui, mais tous les sites porno qui n’ont pas acheté de nom de domaine en .xxx ne disparaîtront pas pour autant.

  3. Il parait que ce sont les juifs qui tiennent le milieu du porno, c’est valable pour cette société?

  4. @BogdanRadikal

    Le directeur d’ICM Registry s’appelle Stuart Lawley, il te suffira de faire quelque recherche sur son nom de famille pour découvrir que c’est un effectivement un nom d’origine juif.
    La Mafia Juive…….

  5. @BogdanRadikal

    Et pas seulement le porno , mais aussi …
    -Le cinéma , acteur , producteur…
    -La musique , production , chanteur…
    -Le théatre , production , acteur…
    -Les médias , télévision, radio , journaux…

    Enfin tout ce qui peu faire dégénérés une sociétée , vous pouvez vérifier ils sont toujours la.

    Le reste est du ressort du traficant notoire , voir livre hervé Ryssen par exemple …ect

  6. XXX ?
    Quand on sait que la valeur numérique du X,
    24e lettre de l’alphabet est 2+4=6, XXX=666 !
    Ce n’est pas un délire,
    les satanistes utilisent souvent ce genre de symbolique.
    Pensez à la compagnie FOX également,
    et faites le calcul comme précédemment.
    De quoi dissuader j’espère, ceux qui seraient tentés de consulter ces sites !
    Sans parler aussi de ces esclaves forcés de tourner ces horreurs.

  7. Ah ben merci Ignace, ça c’est de l’argument anti-porno efficace qui dissuade, en effet. Si on converti en chiffres et qu’on additionne, ça fait 666, donc le porno c’est pas bien.

    Je crois que la cause vient de faire un grand pas en avant. Pas besoin de se prendre la tête avec les études de psychiatrie criminelle, des rapports statistiques sur l’évolution du nombre de viols, les effets psychique sur le consommateur, les ravages de la porno-dépendance. On a un 666, c’est bon, c’est un argument suffisant. Il faudra que je pense à mettre ça sur les tracts, pour mon prochain tractage anti-porno. En plus c’est écolo, ça va économiser du papier, car ça tient sur un timbre-poste.

  8. @Gaël

    Pas d’embrouille camarade, il allait sans dire que le porno est un scandale.
    « Je fais le mal que je ne voudrais pas faire et ne fais pas le bien que je voudrais faire », dit saint Paul.
    Il me paraissait encore plus dissuasif d’éviter ce mal quand on sait qu’il y a la grosse artillerie sataniste derrière avec en plus, hélas, des victimes de ces marchés de l’horreur, comme ci-dessous :

    http://www.youtube.com/watch?v=TFdJlAjL5xI&feature=related

    Essayons chacun de tenter d’apporter notre pierre à l’édifice plutôt que de nous railler , vous ne croyez pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.