Mondial 2018 : match suspendu ou abandonné en cas de racisme

Où est Charlie ?

«Je ne dirais pas que nous sommes préoccupés par les discriminations, les droits de l’homme et la sécurité, mais nous prenons ces sujets vraiment au sérieux »  a déclaré Gianni Infantino, président de la Fédération internationale de football (FIFA), sur skysports jeudi 7 juin. Mais l’homme a tout de même annoncé des mesures pour limiter les actes racistes pendant les matches, notamment la possibilité pour l’arbitre d’interrompre le jeu.

« Nous aurons des procédures claires en place, notamment un processus en trois étapes pour les arbitres qui pourront arrêter, suspendre ou même abandonner un match en cas de discrimination » a-t-il assuré. Selon lui, tous le monde a été averti de cette intransigeance et si un acte discriminant venait à entacher un match « il y aura des conséquences sérieuses » assure le président de la FIFA.

Source : l’Express


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

3 commentaires concernant l'article “Mondial 2018 : match suspendu ou abandonné en cas de racisme”

  1. Problème principal : en cas de cris racistes pendant un match et arrêt du match… quelle suite à donner sur le match?
    1-en cas de match nul à l’instant T
    2-si une équipe mène au score?
    Mais comment définir « qui » à crié des mots racistes :
    1- le camp blanc si les rouges mènent au score
    2-le camp rouge qui voudrait gagner sur le tapis
    Comment reconnaître le VRAI camp du crieur…
    Voilà encore une cause de magouilles autour des matchs.. imaginez que 2 matchs sur 3 soient en cause. Elle n’est pas fini cette CDM

  2. Match FRANCE-USA … L’équipe de France et composée de 90% de joueurs d’origine africaine. N’est-ce pas du racisme avéré ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.