Mondial 2018 : match suspendu ou abandonné en cas de racisme

Où est Charlie ?

«Je ne dirais pas que nous sommes préoccupés par les discriminations, les droits de l’homme et la sécurité, mais nous prenons ces sujets vraiment au sérieux »  a déclaré Gianni Infantino, président de la Fédération internationale de football (FIFA), sur skysports jeudi 7 juin. Mais l’homme a tout de même annoncé des mesures pour limiter les actes racistes pendant les matches, notamment la possibilité pour l’arbitre d’interrompre le jeu.

« Nous aurons des procédures claires en place, notamment un processus en trois étapes pour les arbitres qui pourront arrêter, suspendre ou même abandonner un match en cas de discrimination » a-t-il assuré. Selon lui, tous le monde a été averti de cette intransigeance et si un acte discriminant venait à entacher un match « il y aura des conséquences sérieuses » assure le président de la FIFA.

Source : l’Express


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

3 commentaires concernant l'article “Mondial 2018 : match suspendu ou abandonné en cas de racisme”

  1. Problème principal : en cas de cris racistes pendant un match et arrêt du match… quelle suite à donner sur le match?
    1-en cas de match nul à l’instant T
    2-si une équipe mène au score?
    Mais comment définir « qui » à crié des mots racistes :
    1- le camp blanc si les rouges mènent au score
    2-le camp rouge qui voudrait gagner sur le tapis
    Comment reconnaître le VRAI camp du crieur…
    Voilà encore une cause de magouilles autour des matchs.. imaginez que 2 matchs sur 3 soient en cause. Elle n’est pas fini cette CDM

  2. Match FRANCE-USA … L’équipe de France et composée de 90% de joueurs d’origine africaine. N’est-ce pas du racisme avéré ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.