Moeurs d’importation : exorcismes musulmans

Il y a 6 ans, en Belgique, une jeune femme décédait après plusieurs mois de sévices et de terribles tourments. La malheureuse avait subi un « exorcisme » bien particulier, mené par un certain Abdelkrim Aznagui (58 ans) et son adjoint Xavier Meert (un Belge de 43 ans converti à l’islam). L’instruction s’étant achevée, il était question jusqu’à présent que le jugement soit opéré par le tribunal correctionnel.

Or, c’est une première en Belgique, le Parquet général de Bruxelles vient de demander le renvoi de six inculpés devant la cour d’assises pour “tortures, en l’occurrence un traitement inhumain délibéré qui provoque une douleur aiguë ou de très graves ou cruelles souffrances physiques ou menaces, en causant la mort sans intention de la donner”.

Selon le parquet général, l’exorcisme a duré “entre le 11 juin 2004 et le 6 août 2004” , deux mois durant lesquels la victime s’alimenta de yaourts.
Latifa Hachmi ne pouvait avoir d’enfant. Pressée par son mari, la jeune femme de 23 ans ne s’adressa pas à un médecin. Mais à La Plume, une ASBL schaerbeekoise qu’Aznagui animait.
Pour ce dernier, Latifa était possédée par le démon et la seule façon de l’éliminer était de lui faire boire de l’eau imprégnée de lectures coraniques.
Et de la faire vomir… étant entendu que les vomissements, c’est le djinn (créature surnaturelle en général invisible dans la culture islamique) qui sort.

Les séances dites de purification ont duré 56 jours. Au décès le 6 août, le légiste décèle des coups multiples au visage de Latifa et sur le cuir chevelu, des traces d’asphyxie et de strangulation sur le cou, un œdème cérébral, un œdème pulmonaire, 43 coups sur les jambes et autant sur les bras.

Latifa a visiblement cherché à se protéger en se roulant en position fœtale. La dernière roquia (séance d’exorcisme) a duré 36 heures. Latifa a eu droit à un lavage de cerveau avec baladeur collé sur les oreilles 24 heures d’affilée avec répétition en boucle des mêmes versets. Les coups ont été portés au moyen d’un bâton rituel , sans doute un manche de brosse couvert d’“inscriptions divines”.

Pour chasser le démon, il fallait le frapper en visant les endroits du corps où il se manifestait. Un autre procédé consistait à l’extirper à la main du fond du vagin ou alors par la bouche en enfonçant les doigts dans la gorge “en descendant vers le cœur”.

Quand Latifa fut plongée dans une baignoire, l’aide exorciste, Xavier Meert, un converti, devait l’empêcher de se débattre en lui liant les poignets et les genoux et en maintenant la tête dans l’eau. Latifa fut giflée par son mari. Enfin, le 6 août au matin, quand elle perdit connaissance, ce dernier a encore voulu la réanimer en poussant sur son ventre; l’équivalent de trois verres a jailli par la bouche.

Source

9 commentaires concernant l'article “Moeurs d’importation : exorcismes musulmans”

  1. Il ne dise que le négative des gens qui ont été juger d’ailleurs c’est simple quand je lis ce qui est écrit je ne reconnais pas l’affaire tellement elle est transformer , il faut savoir que les journaliste n’écrive que ce que l’ont est susceptible de lire et que lorsque l’ont commence on est intéresser seulement pour ça , l’histoire est mélanger et changer et ça donne cela un mélange ! Oui il devrait en effet tous payer , mais je pense qui faut aussi revoir l’enquête de façon a avoir plus de preuve et ne pas négliger les accusés risque une grosse peine de prison .. et il ont des familles enfants femmes ! enfin voilà

  2. Faut il rappeler que ce genre de pratiques sectaires ne concerne que 5 voire 10 personnes parmi les musulmans sur le sol belge? Qu’on retrouve des « moeurs » similaires dans le christianisme (l’exorcisme n’est pas l’apanage de l’islam… n’est-ce pas)? Pourquoi oubliez vous de préciser qu’on a affaire ici à des wahhabites qui ont comme principe de déniger précisément toute la tradition musulmane, ses écoles juridiques, ses penseurs??

    Au lieu d’alimenter bêtement la psychose, vous ferez mieux de vous intéresser un peu à l’autre pour comprendre que ce que vous publiez, est une déviance condamnée unaniment par tous les musulmans.

    Honte à vous!

  3. @Ani

    Tu nous écris d’Alger ou de Tunis, j’espère.

    par ailleurs, chez les Chrétiens, il n’existe ni excision, ni mariage de fillette.

    J’espère que tu nous écris de Harar aussi, c,est un joli endroit. Sauf pour une partie de la population…

  4. @ Ani

    C’est très malhonnête de dire qu’on retrouve des pratiques similaires dans le Christianisme.
    Mas le fond du problème, qui a semblé vous échappé, c’est que si nous avons ce genre de faits de société chez nous, en Europe, c’est parce qu’il y a une présence islamique, et en amont, une invasion migratoire.
    Sans ces 2 phénomènes, pas de « dérapage » (si c’en est un) de ce style.

  5. Une invasion migratoire… Mon Dieu, demain la France sera un Etat islamique! haha, mais vous lisez ce que vous tapez, enfin??!
    Je m’abstiendrai de tout commentaire tant le niveau de ce débat est pitoyablement bas. Vous faîtes honte à la France…

  6. Taper que des pratiques soi-disant similaires se trouvent dans le Christianisme témoigne et d’une ignorance théologique et d,une certaine dose de mauvaise foi.

    Pour l’invasion migratoire, rassurez-vous, même si vous vivez à Neuilly, vous finirez par en ressentir les effets.

    Pas besoin d’aller jusqu’à Visegrad, c,est Visegrad qui va venir à vous.

  7. ils ne sont pas wahhabites cher ani.
    merci lenna c vrai que tout n’ai pas dit et que le texte est mensonger.
    xavier meert ne l’a jamais frapper et n’a jamais dit de ne pas s’alimenter.
    demander plutot au mari,car il avait la main légère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.