Marion Maréchal laisse « Le Pen » derrière elle

L’ancien député FN et petite-fille du fondateur du Front national a changé son nom de « Marion Maréchal-Le Pen » à « Marion Maréchal » sur Facebook ainsi que twitter.

Si le nom « Le Pen » l’a aidé à percer dans le monde politico-médiatique (elle l’avait ajouté à « Maréchal » en se lancant en politique), maintenant qu’elle est célèbre, il semble qu’elle le considère plutôt comme un handicap en matière d’image.

Le signe d’un projet de retour en politique ?

Capture d’écran facebook

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

6 commentaires concernant l'article “Marion Maréchal laisse « Le Pen » derrière elle”

  1. Elle prépare tout doucement son retour! Elle nous prend vraiment pour des cons ( ma foi, elle a raison, parce que ça risque de marcher son stratagème!)

    J’espère que les français auront compris et qu’ils ne se laisseront pas prendre au leurre. Sinon, c’est à désespérer .

    La dédiabolisation voulue par la tata, et son pendant pour elle, maintenant, en omettant son nom , elle aura des gogos dans sa bourriche pour sûr!

    L’autorité ne se conquiert pas de la sorte, c’est de toute la personne qu’elle émane, à travers les actes et les paroles d’une personne qui sont en correspondance l’un avec l’autre, et non avec des colifichets de la sorte.

  2. le père biologique de Marion est le journaliste -espion Roger Auque (+2014);

    il a travaillé comme agent du Mossad

    franc maçon, évidemment.

    cela est consigné dans ses Mémoires , posthumes.

    Marion n’ appartient pas à une vieille lignée de croisés, dévote de Jeanne d’ Arc.

  3. Une engeance de vipère! Qu’elle aille se faire voir où elle veut, mais pas chez nous. Qu’elle dégage comme sa tante d’ailleurs, elles sont de la même étoffe!!!

  4. Ce n’est pas de la haine en ce qui me concerne, juste un constat dépourvu d’émotion qui regarde les faits et tente de les analyser. Forcément avec un peu de partialité et de façon partielle car je ne connais pas « tout » le dossier mais pense en connaître assez pour intuitivement avoir de sévères, très très sévères réserves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.