Marine Le Pen seule candidate à sa succession à la tête du FN

A l’issue d’un bureau politique ce lundi, et selon des informations de nos confrères de BFMTV, le Front National n’a pas souhaité “l’extension du délai pour candidater à la présidence du parti en vue du congrès de mars. C’était pourtant un souhait du responsable du Front national à Lille Éric Dillies pour pouvoir affronter Marine Le Pen”.

Par conséquent, Marine Le Pen est la seule candidate à sa propre succession dans un vote qui aura lieu lors du congrès du parti les 10 et 11 mars prochain à Lille. La date limite pour se porter candidat était le 21 octobre.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

4 commentaires concernant l'article “Marine Le Pen seule candidate à sa succession à la tête du FN”

  1. hara kiri , mode d’ emploi.

    le petit Méchancon a dit une chose juste:

    « même une chèvre l’ aurait emporté contre Marine »

  2. Narine La Peine est une ratée ! Donc ce n’est pas étonnant qu’elle est attachée à sa rente politique. Sans la politique, elle ferait quoi comme travail ? C’est femme me dégoute….

  3. Quand une date limite est fixée pourquoi faut-il après une extension de ce délai ? C’est pas la porte ouverte à toutes sortes de permissivité ? Laxisme ou autre….
    Je pose une question. Car Marine était prête à ce changement mais dans l’ordre et la liberté du choix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.