Macron aux recalés du gouvernement : « il ne fallait pas être un mâle blanc »

Incroyable justification du Président aux politicards qui rêvaient d’intégrer son gouvernement… Mais c’est un juste retour de bâton pour les corrompus qui vendent la France à l’idéologie antiraciste.

Il y a ceux qui ont été appelés… et les autres. Selon le Canard Enchaîné de cette semaine, “Emmanuel Macron a tenté de consoler certains de ses compagnons qui se sont trouvés fort dépités de ne pas entrer au gouvernement”. Avec un argument pour le moins… provocant : “il ne fallait pas être un mâle blanc” !

Toujours selon le palmipède, il aurait expliqué aux recalés du gouvernement d’Edouard Philippe qu’il fallait faire “la place à des femmes, à l’ouverture à droite, ainsi que de récompenser quelques compagnons de route”. Pas sûr que tout le monde ait trouvé la justification convaincante…

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.