LIESI : si le cartel bancaire avait choisi la Grèce pour abattre l’euro ?

Nous avons déjà eu l’occasion de nous exprimer sur le sujet de la Grèce. Ce qui se passe : le comportement des politiciens européens et tout particulièrement celui du couple franco-allemand, dépasse l’entendement. On œuvre volontairement à un jeu de massacre ! Et comme une personne raisonnable ne s’amuserait pas à détruire sciemment un pays dont la chute va entraîner la faillite de nombreuses banques, il faut bien évidemment faire un rapport entre le comportement des politiciens européens et la sanction imposée par le cartel bancaire à Dominique Strauss Kahn. Ils sont sur un siège éjectable, ils ont la trouille et n’ont pas de marge de manoeuvre. Il suffit de voir leur mine ! En se comportant comme les laquais de ceux qui contrôlent les banques centrales américaine et européenne, ils s’apprêtent à ruiner leurs peuples. C’est aussi simple que cela.

D’aucuns ne veulent pas analyser les choses à partir de cette grille de lecture. Ils ont tort et sont d’ailleurs incapables de faire de la perspective. Pour notre part, nous savons que de de « grands patrons » et surtout ceux des BANQUES, sont en train de liquider massivement leurs avoirs « personnels » dans les ou leurs banques. N’oublions pas que LIESI avait annoncé la crise des subprimes quelques jours seulement avant que la décision soit prise de précipiter les choses pour obtenir cette bonne « crise majeure » que réclamait David Rockefeller en 1994.

Voici un graphique sur l’évolution des taux usuraires imposés par le cartel bancaire pour provoquer la grande ruine des Etats européens. Pas besoin d’être un économiste diplômé pour traduire ce graphique. Il annonce une immense catastrophe.

Source:http://www.les-crises.fr/meteo-des-taux/

La Grèce et sa kyrielle d’emprunts

On s’attend encore et toujours à un nouveau plan d’aide à la Grèce (sur fond de mauvais indicateurs économiques aux Etats-Unis). Athènes cherche à se financer puisqu’elle vit sous perfusion et est confrontée à des taux usuraires. C’est du grand n’importe quoi ! On nous parle de droits de l’homarde tous les jours et l’on organise la ruine, la faillite de millions de personnes ! On empêche les enfants de manger, les vieillards de se soigner à cause d’une banque de politiciens qui n’ont pas le courage de dire aux banquiers internationaux : FINI, ON NE PAIE PLUS.

La nouvelle aide que doit recevoir la Grèce pourrait atteindre les 95 milliards de dollars, qui doit s’ajouter aux 110 milliards d’euros de prêts sur trois ans déjà promis en 2010 par l’Union européenne et le Fonds monétaire international. Son principe a été dévoilé par le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, qui a précisé que les banques privées créancières du pays apporteraient une contribution sur une base volontaire. Mais certaines informations de presse et commentaires de responsables européens ont semé la confusion, a expliqué David Gilmore, de Foreign Exchange Analytics. « Un article du Handelsblatt affirme que le plan d’aide à la Grèce pourrait être repoussé après le sommet européen du 20 juin, cela a ajouté de l’incertitude. Il y a aussi eu des commentaires (du commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn) qui a suggéré que ce plan n’était pas fait », a-t-il précisé.

Pour Marc Chandler, de Brown Brother Harriman, les investisseurs s’interrogent aussi sur la participation des banques privées, qui « comporte un risque actuellement sous-estimé ». On est heureux de l’entendre.  Mais pourquoi les journalistes spécialisés dans la science économique ne traduisent-ils pas cela concrètement vis-à-vis du grand public ? Parce que, pour dire les choses clairement, cela signifie la perte de vos avoirs. Le gouvernement vous raconte des sornettes sur le remboursement des comptes si une banque fait faillite. C’est du MENSONGE. Allez demander aux personnes qui avaient un compte chez LEHMAN Brothers ce qu’elles ont récupéré. Elles ont tout perdu. Nous connaissons même un richissime propriétaire de château pas très loin de chez nous qui s’est suicidé. C’est pourquoi, ces derniers temps, nous n’avons cessé de conseiller l’achat de métal d’argent via une source, très fiable, ayant la confiance de LIESI. Mieux vaut placer vos économies en quelques chose de TANGIBLE que de garder du papier qui ne vaudra RIEN.

« Le but du nouveau soutien est d’éviter une restructuration de la dette de la Grèce, qui pourrait être coûteuse pour le système bancaire européen, mais le marché s’interroge sur les conditions qui seront posées aux établissements financiers pour leur contribution ». Pour M. Serebriakov de Wells Fargo, « si les détails de l’aide à la Grèce qui vont émerger vont constituer un facteur important pour l’évolution de l’euro cette semaine, l’attention va finalement se reporter vers la décision de politique monétaire » de la Banque centrale européenne (BCE) de jeudi.

Source

10 commentaires concernant l'article “LIESI : si le cartel bancaire avait choisi la Grèce pour abattre l’euro ?”

  1. L’achat se fait au cours du jour auprès de ta banque. Elle te proposera de garder cet or dans son dépôt, mais tu as la possibilité de le retirer et de le garder chez toi. Actuellement, une pièce coûte 200 euros.

  2. olaaaaaa on se calme quand on arnaque un petit pays c est pour faire casquer les gros pays…donc pas de panique ils( les politiques) trouveront toujours la combine soit on sort le portugal (je me demande d’ailleurs pourquoi ce pays est entré dans l’europe bref…) ou la grèce ou meme l’irlande de la zone euro les marchés financiers cherchent à faire casquer ceux qui sont solvable à leur place (les gros pour l’instant) Le vrai danger c est le trio lamentable france italie espagne car si on plonge adieu l’union européenne…
    Pour moi crack boursier en octobre !
    1000 milliards pour les dégats directs et indirects liés à la cathastrophe au Japon.Les américains suivront après à cause de la planche a billet qu ils font tournés de manière abusive puis tous le monde suivra .
    L’angleterre la france et l’Italie seront les pays qui souffriront le plus (l europe de l’est sera moin touché) .
    En asie après le Japon ce sera la ruine de la puissance chinoise à cause de ses actifs pourrits et de la dette Américaine et les exportations asiatiques seront ko pour plusieurs années.

  3. Pas de catastrophisme: le NWO compte là-dessus! Ce n’est qu’à la 3ème crise lors des grands tremblements de terre avec la destruction de New York entre autres que les monnaies s’effondreront car les assurances ne pourront pas couvrir les frais avec entretemps la disparition du Japon (ce qui nous fera confisquer leurs avoirs et annuler nos dettes): les Rotschilds achètent des liquidités actuellement et n’ont aucune confiance dans l’or. L’or est difficile à garder, ne nourrit pas en période de crise tel l’or des juifs durant la ww2 et peut être confisqué par n’importe quel envahisseur. Seule une ww3 plus ou moins localisée au départ (Lybie, Aghanistan, Syrie? Iran?) et transformée en guerre civile obligatoire pour tout citoyen refusant peut-être la mobilisation permettrait de limiter la casse en sauvant les assurances car en ce cas il n’y a pas de remboursement. Sans liquidité, tel le sang dans le corps humain, tout s’écroule instantanément et ce ne fut même pas le cas en France durant l’Occupation mais seulement en Allemagne après mai 45 (année 0): le fait de nous paniquer préalablement sert à leur plan pour que nous mettions tout dans l’or et l’immobilier qui pour ce dernier ne vaudra presque plus rien à terme…

  4. A Romano :

    Parce que tu crois que les autres intermédiaires que les banques ne te grugent pas ? A moins d’hériter des bijoux de ta grand-mère, tu seras forcément un peu entubé par un revendeur d’or (banque ou pas banque), pour que ce soit rentable pour lui. Et ne parlons pas du rachat…

    Les agences bancaires ne sont pas habituées à l’achat d’or physique pour les particuliers, mais en insistant, elles se renseignent et exécutent. Et tu peux retirer cet or sur demande, preuve que ce n’est pas que du papelard (on te file aussi un reçu attestant de ce que tu as acheté, à quel prix et à quelle date).

    Je ne me risquerais pas à acheter via ebay. Car il n’y a aucune garantie de la conformité entre ce qui est supposément vendu et ce qui est réellement acheté. Et comment se retourner contre le vendeur ?

    A CVV :

    Ne pas paniquer, mais ne pas laisser tous ses œufs dans le même panier.

  5. Plutôt que d’acheter de l’or (qui ne nourrit pas en effet), il est préférable d’acquérir un terrain, même si sa valeur pécuniaire varie, il y a une donnée plus importante : on peut le cultiver même en temps de crise.

  6. Mr FR … tout depend du contact…

    acheter de l’or c’est pour sécuriser tes avoirs…

    il ne s’agit pas de vouloir revendre 2 mois après l’achat… ton or tu le gardes 10 ans minimum

    quand au terrain que tu veux acheter… c’est pas le même prix…

    Dis voir CVV t es en contact direct avec Rothschild Investment ?? pour affirmer que ces juifs n’ont pas confiance en l’or… eux qui ont des coffres forts remplis de lingot…

  7. Je n’ai pas dit le contraire. Mais si j’avais une somme permettant d’acheter un terrain, entre le terrain et l’or, je choisirais le terrain.

    Et ce n’est pas Mr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.