Liège : Hassan poignarde « sans raison » deux Blancs

SudInfo nous dit :
« La première scène s’était déroulée le 13 mai 2017 ; Hassan, le prévenu, avait été « chercher misère » à trois jeunes, puis il avait asséné un coup de poing à deux d’entre eux. Les seconds faits, perpétrés le 4 janvier dernier, ont été bien plus graves : il était environ 4 h30 du matin lorsque deux frères, Brandon et Dylan, étaient passés non loin de Hassan, qui était armé d’un couteau. Pour une raison inconnue, il s’était attaqué à eux. »

Hassan n’avait pas de motif ?

Pourtant, on peut supposer qu’il n’aurait planté deux de ses congénères.

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “Liège : Hassan poignarde « sans raison » deux Blancs”

  1. Ne faites donc pas mine de découvrir la Lune ? Les intrus sont chez nous pour accomplir ce genre de besogne et vous les laissez faire .
    Ne manquez pas de reconduire vos élus de gauche et de droite , ces responsables – apparents – de ce cloaque qui a pour nom Occident . Remerciez aussi le Ciel de vous avoir expédié le bon François .
    – si vous n’êtes pas handicapé de la cervelle , établissez-vous sous d’autres cieux … La bêtise et la lâcheté de vos compatriotes sont invincibles . Le pauvre Jaurès s’en prenait à l’ignorance . Ce lettré remarquable n’avait rien compris .

  2. c’est tous les jours la fête du vivre ensemble métissé et œcuménique ,

    organisé par la République licrasseuse ,

    le Mur des cons ,

    la police en grève permanente non déclarée,

    jusqu’au Bataclan final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.