L’ex-président yéménite Saleh aurait été tué par les houthis

L’ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh a été tué, rapporte lundi la station de radio des miliciens chiites houthis, mais le parti de Saleh.

Les houthis affrontent depuis mercredi à Sanaa, la capitale yéménite, les partisans de Saleh, leurs anciens alliés.

Des habitants avaient auparavant rapporté que les houthis avaient fait sauter la maison de l’ex-président dans le centre de la capitale.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), les affrontements à Sanaa ont fait au moins 125 morts et 238 blessés depuis mercredi.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.