L’ex-président yéménite Saleh aurait été tué par les houthis

L’ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh a été tué, rapporte lundi la station de radio des miliciens chiites houthis, mais le parti de Saleh.

Les houthis affrontent depuis mercredi à Sanaa, la capitale yéménite, les partisans de Saleh, leurs anciens alliés.

Des habitants avaient auparavant rapporté que les houthis avaient fait sauter la maison de l’ex-président dans le centre de la capitale.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), les affrontements à Sanaa ont fait au moins 125 morts et 238 blessés depuis mercredi.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.