L’étrange parure du chef du « groupuscule d’ultra-droite » AFO

Le chef du groupe présenté abondamment par les médias (et de façon très surfaite) comme une menace terroriste et islamophobe s’est exprimé dans les colonnes du Parisien.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, barbe et texte

La photo complète de l’illustration de Guy Sibra utilisée par le journal montre une bague et un pendentif particuliers :

L’image contient peut-être : une personne ou plus, gros plan et texte

La bague reprend les symboles maçonniques (équerre et compas) tandis que le pendentif représente « Haï (ou Hayi) […] un mot hébraïque [qui] signifie « vivant », l’un des épithètes traditionnels de Dieu et un cri à la vie ou de ralliement Am Israël Hayi! (עם ישראל חי, « Le peuple d’Israël vit! »). En tant que tel, il est devenu un symbole, souvent aperçu sur les articles de bijouterie, au même titre que le Magen David et la Mezouza, ou la Hamsa chez les Juifs originaires des pays arabes. » (Wikipedia)

En France, l’ultra-droite aussi est très originale !


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

1 commentaire concernant l'article “L’étrange parure du chef du « groupuscule d’ultra-droite » AFO”

  1. Sur cette image on ne voit pas très bien, mais derrière le pendentif « Haï », il y a un pendentif « étoile de David ». Je peux le confirmer ayant vu l’image en bonne qualité.
    C’est donc encore plus flagrant que ce mouvement est lié de près ou de loin à la judéo-maçonnerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.