Les USA mettent fin à une bouffonerie

Avant la création d’une ambassade mondiale pour les extra-terrestre, un programme financé par le contribuable américain, baptisé Recherche d’une intelligence extraterrestre a vu le jour en 2007. Basé en Californie, les 42 radiotélescopes avaient pour objectif de « de détecter des ondes venues, intentionnellement ou non, d’une autre planète ». Le coût annuel de la maintenance annuel de la maintenance s’élève à 2.5 millions de dollars. La crise économique a remis les pieds sur terre à certains politiques, qui ont décidé de  mettre en sommeil le projet pour économiser un peu d’argent.

5 commentaires concernant l'article “Les USA mettent fin à une bouffonerie”

  1. @ K

    2.5 millions c’est pour la maintenance. Ils réclamaient des millions supplémentaires pour lancer d’autres projets.

    Merci pour l’info sur Collard.

    SNC

  2. Mince alors, quel dommage! On sera pas prévenu de l’arrivée de niribu. C’est triste on aurait préparé une super fête!

  3. C’est vrai que vu la situation économique du pays, il vaut mieux s’occuper des affaires terrestres… Mais bon, on peut très bien s’intéresser à la vie extraterrestre sans être un allumé membre d’une secte ^^

  4. Mon avis est que certains qui s’intéressent à la vie extra terrestre sont loin d’être d’être des allumés. D’après ces derniers le créateur de l’humanité est un gentil ET qui voulait la sauver de la cruauté d’un autre qui voulait la maintenir en esclavage. Ce gentil créateur voulait apporter la connaissance pour libérer les humains, il sauva même le genre humain du déluge. Alors il fut banni, et on l’appela prince des ténèbres, satan et d’horribles histoires fut racontés à son sujet pour écarter les humains de lui.
    Le Vatican (encore eux! Ca alors comme c’est étrange) a des preuves mais les cache. Sans rire.
    Quand on balance que satan est un gentil incompris qui voulait le bien de l’humanité, et que l’Église est complice de ce complot, c’est pas innocent. Sûr que ceux là sont pas des allumés, pas plus que ceux pour qui ils roulent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.