Les scouts américains résistent au lobby inverti

L’organisation scoute américaine, Boy Scouts of America (BSA), a confirmé l’interdiction pour ses membres d’afficher leur homosexualité sous peine d’exclusion après une enquête secrète montrant qu’une majorité de ses adhérents étaient sur cette ligne.
Lu sur E-llico :

Les associations de défense des droits des homosexuels ont multiplié les protestations ces dernières années contre le réglement intérieur de la BSA qui prohibe l’homosexualité avouée.
Des membres éminents de cette organisation centenaire – qui compte aujourd’hui près de quatre millions d’adhérents âgés de sept à 21 ans – avaient appelé à lever cette interdiction.
La Cour suprême américaine a cependant, en 2000, jugé cette interdiction parfaitement légale, estimant qu’une organisation avait le droit de sélectionner ses adhérents selon ses propres critères.
Mardi, le quotidien The Los Angeles Times a publié une déclaration de la BSA indiquant qu’une commission de 11 de ses membres, représentant « une variété de perspectives et d’opinions » ont recommandé unanimement le maintien de l’interdiction au terme de deux ans d’enquête confidentielle.


L’organisation scoute, tout en refusant de communiquer l’identité des membres de cette commission, a affirmé que son enquête « s’appuie sur des entretiens francs et sincères, des recherches et un examen approfondis, dans les rangs scouts comme en dehors de l’organisation ».
« Pour la grande majorité des parents des jeunes que nous accueillons, il est important d’aborder le sujet de l’homosexualité dans le cadre familial, en présence de directeurs de conscience, au bon moment et dans les bonnes conditions », a déclaré le directeur de la BSA, Bob Mazzuca, au Los Angeles Times.
« Nous saisissons parfaitement que quelle soit la mesure prise à ce sujet, elle ne correspondra pas à la diversité des opinions de nos membres ou de la société », a-t-il souligné.
Deux membres du bureau national de BSA – le directeur général d’Ernst & Young, James Turley, et celui d’AT&T, Randall Stephenson, qui devrait présider le bureau d’ici deux ans – ont récemment déclaré qu’ils tenteraient de faire modifier le règlement.

Les commentaires sont fermés.



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)