Les prix du gaz s’envolent de plus de 16% depuis le début de l’année

Mauvaise nouvelle pour le consommateur. Après avoir dû déjà essuyer une hausse de 3% des factures aux tarifs réglementés du gaz au 1er octobre, il va subir une nouvelle majoration au 1er novembre: celle-ci sera de 5,4%. Depuis le début de l’année, c’est le troisième mouvement d’une grande ampleur. En janvier, les tarifs réglementés s’étaient déjà appréciés de 6,9% avant une hausse de 7,4% en juillet.

A l’arrivée, en juxtaposant les différentes majorations (seuls les mois de mars et d’avril ont débouché sur un léger mouvement de repli), on débouche sur une hausse globale de 16,4%. Rares sont les biens de consommation qui s’apprécient à cette vitesse sur un laps de temps aussi réduit. Dans le cas du dernier mouvement tarifaire de novembre, les consommateurs vont d’autant moins apprécier qu’on entre peu à peu dans la «saison de chauffe». A noter qu’ils sont encore 4,5 millions de foyers concernés par l’application des tarifs réglementés d’Engie.

Source : Le Figaro


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :