Les gros financiers du CAC 40 échappent souvent à l’impôt !

Une entreprise sur quatre n’a pas payé d’impôt en 2009. C’est ce que révèle une enquête du Journal du dimanche, publiée dans son édition de dimanche.

«Le champion français des profits, Total, ne paie pas d’impôts sur les bénéfices en France. Pas plus que Danone ou Suez Environnement ainsi qu’une poignée d’autres très grandes entreprises», détaille le quotidien.

Pour cela, les entreprises utilisent souvent des astuces légales.

En octobre dernier, le Conseil des prélèvements obligatoires notait dans un rapport à la Cour des Comptes une «augmentation constante du nombre de dépenses fiscales applicables aux entreprises», en particulier «sensible sur la période 2002 – 2010».
Et chiffrait le coût global de ces mesures à 71,3 milliards d’euros en 2010, contre 66,3 milliards en 2009 et seulement 19,5 milliards en 2005. Une bien mauvaise nouvelle pour l’Etat, dont l’impôt sur les sociétés est la troisième recette.
Ce sont particulièrement les entreprises du CAC 40 qui en bénéficient : elles sont taxées sur leurs profits à 8%, contre 22% pour les PME.

1 commentaire concernant l'article “Les gros financiers du CAC 40 échappent souvent à l’impôt !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.