L’Égypte restreint la vente de gilets jaunes

Par peur d’une nouvelle révolte du peuple égyptien après le soulèvement de 2011, les autorités du pays ont décidé de restreindre la vente de gilets jaunes, selon les informations de l’agence américaine Associated Press. Interrogés par l’Agence France Presse, des vendeurs ont assuré que « pour vendre des gilets jaunes, il faut le feu vert du commissariat de police » du quartier.

Ces restrictions devraient être prolongées jusqu’à fin janvier. Les images du mouvement des Gilets jaunes en France ont fait le tour du monde. Si la révolte ne semble s’être exportée qu’en Belgique où 70 personnes ont été arrêtées lors d’une manifestation à Bruxelles et au Monténégro, l’Égypte n’exclut pas une appropriation du mouvement sur ses terres.

Source : Le Point


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :