Le Tsar Nicolas II a-t-il été victime d’un meurtre rituel ?

Depuis la découverte en 1993 des restes de la dépouille de 5 des membres de la famille royale russe, des enquêtes sont menées pour connaître les dernières circonstances de l’assassinat. La justice russe vient d’émettre une nouvelle hypothèse : Le tsar aurait été victime d’un meurtre rituel. Ce n’est qu’une hypothèse qu’une commission veut confirmer ou infirmer, mais c’en est déjà trop pour une certaine communauté qui hurle à l’antisémitisme. En effet, nous explique le figaro, il évoque dans l’inconscient russe « le mythe selon lequel des juifs tuent des enfants chrétiens à des fins rituelles, afin de boire leur sang. » Suit une longue litanie dans ce quotidien, dans laquelle on oublierait que la victime fut la famille impériale russe pour croire que ce furent les Juifs… D’ailleurs le point qui s’est emparé de l’affaire va encore plus loin, parle de « fable » (sans avoir enquêté), se dit choqué et parle d’« ignorance médiévale » (sic). Rappelons qu’il s’agit d’une enquête menée par la justice russe pour connaître la vérité au sujet de l’assassinat du Tsar Nicolas II, de sa femme et de leurs 5 enfants et que la commission d’enquête ne veut a priori exclure aucune hypothèse, même les plus gênantes… Et ça suffit pour se faire traiter d’ignorant ! Inversion accusatoire typique !


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

3 commentaires concernant l'article “Le Tsar Nicolas II a-t-il été victime d’un meurtre rituel ?”

  1. Il n’y a jamais eu de Nüremberg du bolchevisme et pourtant : Holodomor , Katyn et autres crimes de masse ont bel et bien été commis en raison de l’appartenance à une classe sociale ou religieuse n’est ce pas messieurs Svertlov, Lénine,Trotsky,Lazare Kaganovitch , Iagoda etc etc etc ……Staline était bien entouré et n’était pas le seul coupable tout de même.Les Russes ne sont pas fous .

  2. La monarchie est le meilleur des régimes . C’est entendu .
    Malheureusement il est arrivé au monarque de n’être pas à la hauteur des turbulences de l’histoire .
    Ne pas pleurer sur le sort des incapables ; ils ne récoltent que ce qu’ils ont semé .
    Dans l’entourage du Tsar plus d’un lucide l’avait prié de ne pas s’engager la guerre européenne en gestation .
    – la mort programmée de la race blanche , c’était un thème un peu ancien ?
    Tout s’est décidé à Tsushima . Les contemporains ont compris , tous ceux qui n’étaient pas mentalement handicapés

  3. « Autrefois, on offrait des sacrifices à Dieu (bœuf, moutons, colombes… etc…) pour qu’il accepte de nous donner tout ce qu’on lui demandait. L’église du Christ avait voulu mettre un terme à tout cela et au trafic des marchands du Temple. Chez les Mayas, le sacrifice d’enfants était pratiqué. Le Pr Ariel Toaff (univ. Bar Ilan, Israël), qui est spécialiste de l’histoire des Juifs d’Italie et fils de l’ancien Grand Rabbin de Rome Elio Toaff, confirma en février 2007, dans son livre « Pasque di sangue » (Pâques de sang), la pratique du meurtre rituel des enfants chrétiens chez les juifs ashkénazes. Il révèle l’utilisation magique & thérapeutique du sang humain dans la Kabbale, ainsi que l’existence de trafic clandestin de sang humain, labellisé Kasher.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ariel_Toaff

    Tiré de cet article :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/06/18/letat-francais-encourage-t-il-le-satanisme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.