Le sinistre Jean-Michel Apathie prit en flagrant délit de « fake news ». Aucune sanction

Résultat de recherche d'images pour "jean-michel apathie"

Le journaliste et éditorialiste cosmopolite Jean-Michel Apathie, qu’on voit et entend un peu partout, commet une grossière « fake news » en affirmant qu’Eric Drouet, l’un des médiatiques meneurs des Gilets Jaunes.
Sera-t-il sanctionné pour cette grave faute professionnelle ? Non, bien sûr.

« Dans la même veine, Benoît Hamon a fait le même reproche à Jean-Luc Mélenchon ce matin sur RTL : « Je m’intéresse au mouvement social mais je ne suis pas fasciné par quelqu’un qui, semble-t-il, assume d’avoir voté aux deux tours, premier et second tours, pour Marine Le Pen ». « Je vous le confirme », lui répond alors Yves Calvi [autre célèbre journaliste – NDCI]. Dans une brève publiée sur le live et revenant sur la polémique, Libération avait aussi écrit dans un premier temps que certains reprochaient ce vote à Eric Drouet. Avant de se corriger. La Dépêche du midi a, elle aussi, écrit : « Le Gilet jaune qui n’a jamais fait mystère de son vote en faveur du FN aux deux tours de la Présidentielle 2017, n’a-t-il pas appelé les manifestants, début décembre, à entrer dans l’Elysée ? » »

Pourtant, l’intéressé avait clairement démenti :

« D’où vient la rumeur? Contacté par CheckNews, Jean-Michel Aphatie reconnaît ne pas avoir retrouvé la source, mais assure avoir lu «il y a déjà quinze jours» qu’Eric Drouet avait reconnu avoir voté pour la même personne aux deux tours de l’élection présidentielle. » (source)


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :