Le scandale des biberons plastiques: Le Bisphénol A a des effets sur l’intestin démontrés

Une équipe française de chercheurs de l’Institut national de recherche agronomique (INRA) a démontré pour la première fois que le bisphénol A a des effets néfastes sur la fonction intestinale. Ce composé chimique que l’on retrouve dans plusieurs récipients alimentaires, notamment dans les biberons en plastique, les conserves et les canettes.

A la faveur d’une élévation de température (en chauffant le biberon aux micro-ondes par exemple), le BPA migrerait dans le lait et serait donc directement absorbé par bébé.

Concernant les effets, les chercheurs en ont observé plusieurs :

– Le BPA diminuerait la perméabilité de la paroi intestinale, freinant de ce fait l’absorption d’eau et de minéraux par l’organisme. Cet effet est dû à la possibilité qu’a le BPA de se fixer aux récepteurs à oestrogènes ;

– Il aurait un impact sur la réponse inflammatoire dans le côlon ;

– Il rendrait l’intestin plus sensible à la douleur.

Par ailleurs, le BPA est accusé d’augmenter les risques de la stérilité ainsi que des cancers du sein ou de la prostate.

Une fois de plus, nous avons ici la preuve que les multinationales se préoccupent plus de leurs intérêts financiers que de la santé de leurs clients…

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

1 commentaire concernant l'article “Le scandale des biberons plastiques: Le Bisphénol A a des effets sur l’intestin démontrés”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.