Le Quai d’Orsay déconseille la Syrie aux journalistes

Si jamais ils pouvaient rapporter la vraie nature des islamistes de la Ghouta orientale et de la province d’Idlib, ou filmer les massacres de l’allié turc.

Le ministère français des Affaires étrangères a déconseillé vendredi aux journalistes de se rendre en Syrie en raison d’une « recrudescence de la violence », particulièrement dans la Ghouta orientale et le canton d’Afrin, théâtre d’une offensive de l’armée turque.

« Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir renoncer à tout projet éventuel de vous rendre dans ce pays ou d’y envoyer des collaborateurs », déclare la porte-parole du Quai d’Orsay dans une note adressée aux rédactions.

« Une vigilance particulière devrait s’exercer lors de l’acquisition des reportages de journalistes indépendants s’ils ont été réalisés dans des conditions les exposant à des risques disproportionnés », ajoute Agnès Von Der Mühll.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “Le Quai d’Orsay déconseille la Syrie aux journalistes”

  1. Ne serait-ce pas plutot d’eviter que la verite eclate sur ce qu’il se passe dans ce pays? Allez savoir, il se peut que quelques journalistes soient honnetes!

  2. Prions le Ciel que cela n’ait pas trop à voir avec cette information émanant de l’autre camp > https://is.gd/1u7FEN .
    L’horizon proche-oriental semble soudainement s’assombrir à nouveau sous les ailes lugubres de l’oiseau de mort yankee…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.