Le patron du Medef s’offre un château pour 11 millions d’euros… Va-t-il héberger des « migrants » ?

Chaque époque a les seigneurs qu’elle mérite…
Pierre Gattaz, président de la puissante association de grands patrons MEDEF est l’un deux.

A ce titre, lui et sa famille viennent, selon Le Canard Enchaîné, de signer une promesse d’achat pour le château de Sannes dans le Lubéron qui comprend notamment deux piscines, 35 hectares de vignes classées et 2.120 m2 habitables. Le tout pour 11 millions d’euros.

L’oligarque avait osé déclarer en 2015, en plein pic de l’invasion migratoire : « Les migrants sont un atout pour la France ».

Évidemment, la submersion démographique en cours est une catastrophe pour la France et l’Europe de l’Ouest en général, mais en revanche, il est vrai qu’elle constitue une aubaine pour le grand patronat : ce dernier espère là une main d’œuvre bon marché et peu exigeante, qui fera pression à la baisse sur les salaires et les conditions de travail. Et tant pis pour les millions de chômeurs.

Pierre Gattaz va-t-il pousser la cohérence jusqu’à héberger dans l’une de ses spacieuses demeures ses chers migrants ?
Ou cela est-il réservé aux biens immobiliers publics ?

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

1 commentaire concernant l'article “Le patron du Medef s’offre un château pour 11 millions d’euros… Va-t-il héberger des « migrants » ?”

  1. Ce sont ces grands patrons qui ont de puis 4 décennies coulé la France et créé le chomage de masse !! Quelle honte …………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.