Le ministre incompétent du jour : Nathalie Kosciusko-Morizet

Dans notre série une oligarchie complètement déconnectée du peuple, évoquons cette fois Nathalie Kosciusko-Morizet.

Elle est le ministre des transports. 
Lors d’une récente émission de radio, à un auditeur qui lui pose la question – pourtant archiclassique – du prix du ticket de métro, la copine de Sarközy a répondu : « quatre euros et quelques ».
Au lieu de 1,7 €…

Ca rappelle le ministre de l’agriculture qui ne sait pas ce qu’est qu’un hectare et le ministre de l’Education nul en calcul.

10 commentaires concernant l'article “Le ministre incompétent du jour : Nathalie Kosciusko-Morizet”

  1. Même si elle est ministre des transports, il faudrait relativiser : Paris n’est pas la France et personnellement, depuis que j’ai un Navigo, je ne fais plus trop attention au ticket de métro. Quel est le prix du ticket de métro à Marseilles, par exemple ? OU le ticket de tram à Bordeaux?
    Je ne suis pas du tout du coté de NKM mais il vaudrait mieux l’interroger sur ce qu’elle a fait pour améliorer les interactions entre les types de transport de fret, par exemple car ça c’est un enjeu économique et écologique majeur….et elle y est aussi incompétente comme beaucoup de ses prédécesseurs.

  2. @ Iceman,

    certes, mais elle habite et travaille à Paris et 4 euros, quand on y réfléchit et qu’on sait encore ce que ça représente, on voit bien que c’est énorme pour un ticket. Puis, en tant que ministre, elle devrait savoir que c’est une question piège qu’on lui posera forcément.

    Les ministres modernes qui valsent d’un ministère à un autre qui n’a rien à voir sont des taches qui ne sont là que pour donner des directives idéologiques.
    J’ai ajouté 2 références du même genre dans l’article pour la peine.

  3. Vous êtes durs avec NKM!
    Elee avait mal compris la question!
    Elle a donné le prix du ticket de métro après les prochaines élections présidentielles si Sa Majesté Talonnette 1er repassait.
    Logique, non?

  4. CQFD : elle n’a aucun sens de la valeur de l’euro. Comme ses complices, (con)frères et (con)soeurs.

    Et on est gouverné par ça !… Ca vous fait réfléchir maintenant sur les conséquences d’un mauvais vote prochainement ???….

  5. Je trouve que c’est un peu naïf de mettre en avant l’incompétence des ministres. Je pense, au contraire, qu’elle est très compétente et qu’elle sert à merveille le projet d’anéantissement de la France et de l’Europe.

  6. En même temps ce projet n’est plus très difficile à réaliser : Ils piétinent un cadavre. Espérons qu’une résurrection est encore possible.

  7. Si l’on part du postulat qu’il y a bon et mauvais vote, comment définit on un bon vote?

    Moi mon seul vote, c’est mon pays. Et aucun républicain ne le représentera jamais à mes yeux.
    La république, c’est comme le vatican II, ce sont des imposteurs, jamais un violeur ne remplace un mari.

  8. Vous êtes certain qu’il est français votre ministre ? Elle n’en a pas l’air, comme votre « Président ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.