Le jour de Noël, le CRIF exige et obtient le retrait d’un magazine pour enfants pas assez sioniste

Le numéro de janvier du magazine pour enfants Youpi a été retiré de la vente mardi, a annoncé lundi (25 décembre !) le groupe Bayard (prétendument « chrétien »), répondant favorablement à la requête de Francis Kalifat, président du CRIF (« Conseil représentatif des institutions juives  de France », puissante officine communautariste qui donne le ton à l’État français).

L’édition de janvier du mensuel contient en effet une carte du monde avec la légende suivante: « On appelle ces 197 pays des Etats, comme la France, l’Allemagne ou l’Algérie. Il en existe quelques-uns de plus, mais tous les autres pays du monde ne sont pas d’accord pour dire que ce sont de vrais pays (par exemple l’Etat d’Israël ou la Corée du Nord) ».

Il est pourtant vrai que l’existence de l’État israélien est loin de faire l’unanimité et le ton du journal est neutre, mais c’est déjà trop pour les extrémistes du CRIF (s’agit-il d’ailleurs d’un organisme français ou israélien?).

Francis Kalifat (à ne pas confondre avec le califat proclamé par l’Etat islamique) avait été avisé par des lecteurs de « cette contrevérité historique [?] livrée à l’esprit de jeunes enfants entre 5 et 10 ans. Je me suis empressé d’écrire au rédacteur en chef du magazine et au président du groupe Bayard sur cette erreur flagrante qui y figurait et leur demander de rétablir les choses »Lequel président, terrorisé comme beaucoup par le CRIF, s’est empressé de répondre favorablement à ses exigences, le jour de Noël ! Pas de trêve ni de jour férié qui tienne !

Le Crif a en outre demandé la publication dans le prochain numéro d’un « rectificatif ainsi qu’un article expliquant ce qu’est Israël et comment et pourquoi il est né », indique-t-il sur Facebook.

Source BFMTV

2 commentaires concernant l'article “Le jour de Noël, le CRIF exige et obtient le retrait d’un magazine pour enfants pas assez sioniste”

  1. la République, laïque, fraternelle , égalitaire ,

    a pour raison d’ être l’établissement de la dictature du Crif.

    de mettre les Gaulois sous le joug de fer de la Licra.

  2. Pas assez sioniste, d’accord, mais il faut aussi interdire les ouvrages trop sionistes, il y en a beaucoup, un autodafé ferait le plus grand bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.