Le dressage républicain n’attend pas le nombre des années

Staline n’aurait pas fait mieux !

« Le parlement des enfants  » est un simulacre se déroulant à l’Assemblée « nationale », où des centaines d’enfants viennent réciter leur leçon de démocratisme, de droits-de-l’hommisme, d’antiracisme, de mondialisme, etc.

Le président Bernard Accoyer, en préambule, se réjouit d’un projet de charte combattant la discimination fondée entre autres sur le sexe, dans le sport. Ce brillant politicien envisage-t-il des matchs de tennis, de rugby ou de boxe mixtes ?!

Merci à Franck

12 commentaires concernant l'article “Le dressage républicain n’attend pas le nombre des années”

  1. L’embrigadement des jeunesses hitlériennes semble bien amateur en comparaison des techniques d’embrigadement actuelles.

  2. @eris On apprenait aux Hitler Jugend l’amour de la patrie en tous cas et cela les préparait a devenir d’efficaces soldats. Rien a voir avec ce bourrage de crane a la sauce mondialiste!

  3. Il ne faut pas désespérer, le Système doit investir des sommes considérables pour maintenir cette propagande toute la vie d’un être humain lambda alors qu’il suffit de lire un seul livre pour être anti-Système le restant de nos jours.

  4. Et dire que pendant ce temps elle pourrait apprendre « Les femmes savantes » de Molière. Quel gâchis.

  5. Chez les Soviétiques ça avait au moins plus de gueule…

    Pas de prise de tête avec d’hypocrites « droits de l’homme » au moins, de la discipline, de l’uniforme, une certaine forme d’aristocratie presque.

  6. « En histoire nous avons appris la révolution de 1789″…Et le reste? 1300 ans d’histoire précédent cette révolution totalement oublié.

  7. J’ai tenu 1 minute 40.

    Effroyable de bêtise et de conformisme.

    Mais effectivement, ce n’est pas irréversible et une étude un peu sérieuse de l’Histoire permettra và ces jeunes de revenir sur un chemin plus lucide et authentique.

    Il faut tout un système « éducatif » de profs, d’instits qui sont autant de Kompols pour les maintenir dans cet abrutissement. Un système sous perfusion. Dès qu’il n’est plus là, l’ivresse se dissipe et ils vont commencer à se réveiller de leur cuite…et à demander autour d,eux où est passé le Roi Louis XVI.

  8. Le lavage de cerveau « soft », autrement dit la propagande républicaine mondialiste n’a rien de nouveau hélas: elle date de la Révolution Maçonnique ‘française’ de 1789.

    Tout en massacrant allègrement les élites de l’Ancien Régime (durant la période de la Terreur), les révolutionnaires comprirent que l’école était le moyen parfait d’imposer définitivement le nouveau régime républicain en lavant le cerveau des jeunes générations qui à l’age adulte accepteraient comme normal ce régime récent bien que despotique et sans légitimité, quitte à dresser les jeunes générations contre les anciennes qui chercheraient à les mettre en garde et les protéger.

    Moyen vicieux et très efficace : ainsi naquit l’École Républicaine laïque, gratuite et OBLIGATOIRE car nul n’est censé échapper à son emprise sur le cerveau des jeunes générations.

    Là était le rôle des maitres d’école…

    Le lavage de cerveau « soft » consiste à imposer à tous le mensonge comme une ‘vérité’ générale, définitive et communément admise que nul ne peut contester sans être la cible de moqueries ou de représailles.

  9. Apprendre à des enfants à se conduire comme des adultes en miniature… ?
    Voici peut-être la raison pour laquelle on trouve autant de pédocriminels chez les franc-maçons… !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.