Le diocèse de Montréal en pleine folie LGBT

L’Eglise Saint-Pierre-apôtre, diocèse de Montréal, vous invite à  » L’ar(c)t en ciel « .

L’église Saint-Pierre-Apôtre : œcuménisme et homosexualité en folie.

Information trouvée sur Tradition Québec : L’Eglise Saint-Pierre-Apôtre n’est pas à son premier événement du genre. Chaque année, lors de la « semaine de la fierté », l’église, anciennement tenue par les Oblats de Marie-Immaculée, se pare de ses plus hideux ornements (photo ci-dessus). La chapelle du Sacré-Cœur, dont la miséricorde du Sacré Cœur de Jésus est travesti (dorénavant la chapelle de l’espoir), est devenue un temple d’ex-votos à saveur homosexuel (photo plus bas).

« Ce qui rend la chapelle de l’Espoir encore plus accueillante, c’est lorsque l’on constate que même si elle est à l’intérieur d’une église catholique, elle embrasse toutes les religions : s’y recueillent donc des gens de toutes confessions religieuses. »

« Mon beau Martin, merci pour ton amour. Bon voyage. » -Charles

Site web de l’église Saint-Pierre-Apôtre (lien)
« L’Eglise conciliaire, née de Vatican II, est en réelle décadence. Sa mort – vraisemblablement programmée – en Canada français est de plus en plus évidente. Espérons qu’un pareil événement, bafouant si ouvertement les commandements de Dieu, hâtera la fin de tout ceci, ainsi que le retour de la véritable Foi catholique. De Dieu on ne se moque pas impunément. »

1 commentaire concernant l'article “Le diocèse de Montréal en pleine folie LGBT”

  1. Pragmatique ( loi) des rois catholiques , d’ Espagne, de 1497 contre les sodomites
    *****

     » parmi les péchés et les délits qui offensent Dieu notre Seigneur et déshonorent »
    la terre, il en est un de particulièrement grave, commis contre l’ordre naturel.

    « Les lois et le Droit doivent s’armer pour le châtiment de cet abominable délit,  »
    « indigne d’être mentionné,
    « destructeur de l’ordre naturel, puni par le jugement divin. »

     » Il fait perdre la noblesse, mollit le cœur et engendre un manque de fermeté dans la Foi. »

     » Ce crime signifie l’abandon de l’obéissance de Dieu, lequel dans sa colère envoie  »
    « contre l’homme des pestes et autres tourments ici-bas. »
     » Ce crime fait rejaillir sur les gens et les contrées où il est toléré »
     » grande injure et opprobre.  »

     » Et puisque selon le Droit et les lois positives promulguées avant ce jour  »
    « il est ordonné certaines peines à l’encontre de ceux qui de la sorte corrompent »
     » l’ordre de nature et en sont les adversaires,…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.