Le culot sioniste n’a pas de limites…

Claude Lanzmann ou l’art de pleurnicher et de faire passer le meurtrier pour la victime.
Dans ce  rassemblement organisé mardi à Paris par le CRIF en soutien à l’armée israélienne et à Gilad Shalit, étaient également présents les sionistes fanatiques  Richard Prasquier, BHL, Alain Finkielkraut, Marek Halter et Enrico Macias.

2 commentaires concernant l'article “Le culot sioniste n’a pas de limites…”

  1. Leurs discours n’ont rien à envier à la propagandastaffel d’antan.
    Pleurnicheurs quand cela concerne leur pré-carré et conteurs de belles histoires pour les autres.En somme rien de nouveau sous le ciel sioniste…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.