La Turquie va construire la plus grande mosquée du Kosovo

à Mitrovica (nord du Kosovo, près de la zone serbe), à l’emplacement d’une mosquée endommagée pendant la guerre de 1999.
C’est le mufti de Bajram Pasha, à Istanbul, qui est venu annoncer en personne la nouvelle. Cette mosquée devrait être achevée en 2013.
Elle disposera de 2.500 m2 d’espaces et sera dotée de deux minarets de 48 mètres de haut. (source)

Cette implication turque au Kosovo, qui connut longtemps le joug ottoman, est révélatrice de l’enjeu que représente cette province historique serbe pour les puissances islamiques (les financements saoudiens sont importants) en plus de l’intérêt d’Ankara pour son ex-aire d’influence en Europe.

Rappelons que le Kosovo-Métochie était la région d’Europe ayant la plus forte densité d’églises chrétiennes. Elle détient désormais le record en terme de mosquées…
Ces dernières ayant souvent davantage un rôle de marqueur territorial identitaire que de lieu de culte.

3 commentaires concernant l'article “La Turquie va construire la plus grande mosquée du Kosovo”

  1. Et ça ne fait que commencer.

    « Droits de l’homme… »

    Bientôt un monument à la Division Skanderberg. si ça continue.

    On repproche de plus en plus aux Arméniens le souvenir de leur génocide également. Ces gens ont tous les culots.

  2. Après avoir tué une première fois le berceau du peuple Serbe sur la landes de kosovo polje et enlevé des milliers de jeunes garçons chrétiens dans les balkans pour renforcer les mécréants et les impies (bogomiles) convertie à l islam .La suposée sublime porte met un coup de poignard suplémentaire aux Serbes.Il semblerais que sure d entrée dans l Europe et fort de plusieurs millions d expatriés la Turquie ne sente plus pissée .
    Et bien Alors faisons le voeux qu’un jour prochain l archange Gabriel tiendra bien fort de sa main gauche les colonies de l’islam et les jette hors de l europe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.