La police écossaise autorise le port du hijab dans ses rangs

« Alors qu’en France, le Conseil d’État s’apprête à trancher le débat sur le burkini, la police écossaise a annoncé cette semaine que ses employées seraient désormais officiellement autorisées à porter le voile islamique. «Le hijab va devenir un accessoire optionnel de l’uniforme», a indiqué la police écossaise sur son site internet.

La pratique était déjà courante: les policières pouvaient porter ce voile couvrant la tête et le cou avec l’accord de leur hiérarchie. L’objectif de cette officialisation est d’«encourager les femmes musulmanes, qui n’envisageaient pas jusqu’ici une carrière dans la police, à revoir leur décision». «Comme nombre d’employeurs, particulièrement dans le secteur public, nous voulons faire en sorte de représenter au mieux la population pour laquelle nous agissons», s’est félicité le chef de la police écossaise, Phil Gormley.

Selon le site de la BBC, seules six femmes de confession musulmane travaillent pour la police écossaise – qui compte plus de 17.000 officiers de police, selon le dernier décompte datant de juin dernier -. Et aucune d’elles n’a demandé à porter le voile.

À Londres, cela fait dix ans que les policières ont le droit de porter le voile. Mardi, le Canada a lui aussi autorisé le port du hijab dans la police fédérale, afin là aussi d’encourager davantage de femmes musulmanes à envisager une carrière au sein des forces de l’ordre. […] »

Source : Le Figaro


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :