La LICRA retire sa plainte contre Eric Zemmour

Dans un premier temps, la très sioniste Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) avait annoncé vouloir poursuivre l’Israélite Eric Zemmour devant le Tribunal correctionnel de Paris. Ce qui aurait été une première… On n’a jamais vu la Licra porter plainte contre un Juif.
En cause, les propos soi-disants racistes et discriminatoires qu’il a tenus lors des émissions de télévision Salut les Terriens sur Canal + et L’Hebdo sur France Ô.

Sur la chaîne cryptée, le journaliste controversé avait déclaré: « les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes. C’est un fait ».

Dans un communiqué, la LICRA annonce finalement accepter les explications fournies par Eric Zemmour et le principe de la tenue d’un débat loin de la justice. Ce débat entre le journaliste et le président de la LICRA, Alain Jakubowicz, devrait se tenir ce jeudi sur BFM-TV.

Source

3 commentaires concernant l'article “La LICRA retire sa plainte contre Eric Zemmour”

  1. Entre coreligionnaires, on parvient toujours à s’entendre.

    Zemmour est la caution réac du Système. Il ne se permet que ce que le Système lui permet.

    Comme par hasard, ses chroniques sur RTL sont étrangement plus softs et conformistes ces derniers jours.

  2. Mouais…

    A bien des égards, E Zemmour franchit la ligne jaune acceptée. S’il avait été FDS, il aurait déjà été condamné et banni des media. Son appartenance à une certaine communauté l’a donc fortement protégé, c’est un fait indiscutable.

    Ceci dit, lui ne met jamais en avant cette qualité. Israël n’est pas une obsession pour lui (contrairement à Finkielkraut), et il a même déjà critiqué ce pays. Bref, tout ça pour dire qu’à bien des égards Zemmour est bel et bien dans notre camp. On ne va pas lui reprocher ses origines qu’il n’a pas choisies, d’autant que, répétons-le, il ne les met jamais en avant, même s’il est indéniable qu’elles lui ont servi !

    Quant au retrait de la plainte de la LICRA, il s’explique à mon avis par la crainte de cette association de perdre une nouvelle fois en justice. La LICRA a déjà perdu contre Siné (Jacubowitz était l’avocat de la LICRA), et a également perdu bien d’autres procès, et ce alors qu’elle bénéficie d’une image antiraciste qui ne peut que l’aider.

  3. Idiot utile ou chroniqueur rebel? La vérité n est peut être pas aussi manichéenne! Peut être était il destiné a être le voix médiatique de la droite dure encore gaulliste et souvent réac, mais peut être a t il franchi la ligne jaune par conviction. Je ne sais pas trop quoi en penser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.