La Fraternité saint Pie X a élu son nouveau supérieur : l’abbé Davide Pagliarani (MÀJ : et ses assistants)

L’abbé Pagliarani prêtant serment

Voici le communiqué émis par la principale organisation catholique traditionaliste (comptant à ce jour 650 prêtres, ainsi que des frères et religieuses) :

« Le 11 juillet 2018, le 4e Chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.

De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie. Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).

Après avoir accepté sa charge, l’élu a prononcé la Profession de foi et le Serment antimoderniste. Chacun des membres présents est allé ensuite lui promettre respect et obéissance, avant le chant du Te Deum en action de grâces.

Les 41 capitulants procéderont demain à l’élection des deux Assistants généraux, pour un même mandat de 12 ans. »

Il prend la suite de Mgr Fellay, sacré évêque par Mgr Lefebvre en 1988 et devenu supérieur général en 1994. Ce dernier avait, à partir du début des années 2000, opéré un rapprochement progressif avec les autorités vaticanes, avec un projet d’accord pratique, ce qui avait suscité d’importants remous internes et une forte résistance en France particulièrement.

MISE-À-JOUR 12 juillet :

« Les deux assistants du nouveau supérieur ont eux aussi été élus :
Le Premier Assistant élu est Mgr Alfonso de Galarreta, évêque auxiliaire de la Fraternité Saint-Pie X, de nationalité espagnole. Agé de 61 ans, il a été ordonné prêtre en 1980 à Buenos Aires, en Argentine, où il a longtemps vécu. Il a dirigé le Séminaire Notre-Dame Co-redemptrice de La Reja (Argentine), ainsi que la Maison autonome d’Espagne et du Portugal. Il fut 2nd Assistant de 2002 à 2006. Il résidait jusqu’à présent à Genève (Suisse).

Le Second Assistant général élu est M. l’abbé Christian Bouchacourt, de nationalité française. Agé de 59 ans, il a été ordonné prêtre en 1986 par Mgr Lefebvre. Longtemps en poste à Paris, en particulier à Saint-Nicolas du Chardonnet, il fut supérieur du district d’Amérique du Sud, avant d’être nommé en 2014 supérieur du district de France. »


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

3 commentaires concernant l'article “La Fraternité saint Pie X a élu son nouveau supérieur : l’abbé Davide Pagliarani (MÀJ : et ses assistants)”

  1. Mrg Fellay était devenu trop impopulaire, non ? Mr l’abbé Bouchacourt a gravi les échelons, depuis son office de curé de St Nicolas du chardonnet (après Laguérie, avant Beauvais et De la Roque), il a été hué en chaire, l’année dernière, lors de l’affaire des « mariages », montrant sa docilité pure et simple.
    Les fidèles espèrent une fidélité non à la Rome actuelle et à ses faux saints papes mais à l’enseignement du Fondateur qui demandait de ne jamais s’accorder avec l’Eglise dite Conciliaire. Ne rallier Rome que lorsque la Tradition serait rétablie entièrement, ce qui n’a jamais été le cas, donc, on espère que la nouvelle direction fera attention ! Mais les évêques ne sont plus que trois et vieillissent, ne faudrait-il pas en ordonner de plus jeunes ? Et comment ?

  2. il ne s’ agit pas de négocier et d’ acheter la bienveillance d’ escrocs déguisés en papes,

    mais de sauver l’ Eglise et le troupeau de leur immense nocivité.

    Mgr Fellay a été beaucoup trop discret.

    il n’ a trouvé d’ énergie que pour casser Mgr Williamson, coupable de scepticisme envers les dogmes licrasseux de Nuremberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.