Jawad Bendaoud, expulsé d’une audience pour avoir insulté le tribunal

Poursuivi pour « recel de malfaiteurs terroristes », celui que l’on présente comme le « logeur » des jihadistes du 13-Novembre assistait à une audience-relais, ce lundi, avant son procès. Il s’est distingué en insultant le tribunal et un avocat des parties civiles, avant d’être expulsé.

Ses avocats souhaitaient lui obtenir un aménagement, avant qu’il ne soit jugé. Il n’en sera rien. Jawad Bendaoud comparaissait, ce lundi, à une audience-relais au tribunal de grande instance de Paris. Principal intérêt de ce rendez-vous, examiner « les mesures de sûreté » entourant les prévenus et d’autres questions procédurales avant le vrai procès qui se déroulera, lui, du 24 janvier au 14 février 2018.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.