Incroyable : les nouveaux vitraux de la cathédrale de Rodez…

…sont ni plus ni moins que des symboles profanes sans aucun rapport avec la religion. Et en regardant de plus près, on distingue sans trop de peine des représentations phalliques et vaginales. Les rédacteurs du blog christroi notent :

Traditionnellement les vitraux servent à représenter des scènes du bien et non des scènes du mal (Péché originel, serpent), et ici carrément, des images profanes de pénis et de vagins !Au départ, en regardant ces images on ressent un malaise, ensuite, en regardant de plus près on discerne très distinctement les représentations en question. Les prêtres et les évêques sont-ils tombés sur la tête pour accepter ces horreurs dans leurs églises ?

Voici les photos disponibles :

Merci à KRN

19 commentaires concernant l'article “Incroyable : les nouveaux vitraux de la cathédrale de Rodez…”

  1. Et il est baptisé le détraqué qui a pondu cette « oeuvre d’art » ? C’est tellement moche et psyché que j’ai envie de croire que c’est signé !

  2. Je ne sais plus quel ministre avait dit en substance « nous avons avec nous soixante (et-quelques) évêques franc-maçons »…

    Il faut les déloger, c’est tout.
    Cela fait 2000 ans que ça dure ces infiltrations de l’Eglise sous des formes diverses et variées et chaque fois ce sont des catastrophes : Invasions, guerres civiles, etc…
    L’Histoire est un éternel recommencement.

  3. Cela ne m’étonne pas du tout, l’Aveyron et infilré par la francs maçonnerie, ils tiennent tout le département, l’église aveyronnaises et aussi infiltré hélas, regarder l’église de Conques c’est aussi nul, et avec leur héros Ruthénois Peintre barbouilleur Soulage voila le résultat.

  4. C’est une blague?? Jusque dans nos vielles églises, ils viennent nous imposer leurs gribouillages. Mais comment a t on pu en arriver la, ils sont devenu fou.
    A voir les production artistique de notre temps, j’ai l’impression de voir la civilisation européenne comme un vieux devenu complétement gâteux, s’approchant de la mort de jours en jours.

  5. Pas la civilisation, cher Germanicus, c’est la Révolution qui fidèle à son étymologie, se donne elle même la mort.
    RIP

  6. Les conciliaires ne sont pas chrétiens, ce sont des hérétiques. Ils ont le même matérialisme et le même hédonisme que n’importe quel athée. La moitié ne croit plus en Dieu quand ils ne mélange pas résurrection et réincarnation. Je me dit aussi que comme le careme leur est plus étranger que le ramadan, ils s’imaginent que toutes les croyances se valent. D’ailleurs, ils croient plus en leur horoscope qu’en la divinité de NSJC.

    Quand l’on s’écarte du chemin de Dieu, l’on se met à croire en n’importe quoi. Car la foi est semblable a une petite porte qui donne sur un chemin étroit, quand à l’hérésie, elle est semblable à une grande porte ouverte qui donne sur un chemin large… le sentier de la perdition!

  7. Lire les messages d’Eliane Gaille à Fribourg où le Seigneur lui indiquait que quasiment tous les édifices hormi exception seraient détruits pendant la grande tribulation: c’est tellement souillé et ce dès l’origine parfois (maçons francs constructeurs adeptes d’Hiram celui qui a construit le temple de Jérusalem pour salomon) qu’il faut « décoiffer » les Frédéric M…d conservateur de beaux-arts…( Piss Christ?)
    Nous reviendrons à un art cistercien nettement moins orgueilleux, plus rustique, dépouillé avec une Foi intérieure plus vive.
    Chaque vitrail, chaque endroit sacré a été profané consciencieusement par la maçonnerie depuis des siècles et plus particulièrement ces derniers temps: tels des rats ils rongent tout…
    Un simple hangar avec un vrai prêtre et une vraie messe tridentine non una cum B16 suffisent, le reste n’est que fioriture « touristique » comme à N.D de Paris

  8. @ jeje :

    certains conciliaires (style charismatiques) tout en étant hérétiques n’en sont pas pour autant « matérialistes » ou « hédonistes », au contraire et parfois moins que les tradis.

  9. je sens que tout comme »pisschrist » et la « colonne Pascale »,
    ce « chef-d’oeuvre » ne va pas tarder a subir ce qu’il mérite(caillassé,par exemple)…

  10. NE VOUS DEMORALISEZ PAS CHERS AMIS………
    TOUS A VOS FRONDES…… ET BON NETTOYAGE…………

  11. Il y a 10 ans, j’ai bossé quelques temps dans la restauration des vitraux. Hélas, l’atelier fabriquait également beaucoup de ces vitraux modernes infâmes, gribouillages abstraits et sans talent… A l’époque j’avais 18 ans et je n’étais pas encore chrétien, ni même vraiment croyant. Pourtant je vous jure que j’avais déjà honte de devoir poser de telles horreurs défigurantes, dans des églises modernes tout aussi moches, dans lesquelles je ne ressentais que trop l’absence de Foi d’un siècle pourrissant ! Mais aujourd’hui franchement, ca dépasse les bornes…

  12. et ben ! bonjour l’ouverture d’esprit ???
    l’église doit se sentir vielle pour se sentir si menacée.
    Jérôme BOSCH n’avait pas fait mieux en osant représenter entre l’enfer et le paradis, des humains avec une flûte dans le … certainement un franc-maçon
    allez je vous laisse à vos sarcasmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.