Incendie à France Bleu Isère : l’acte revendiqué sur un site anarcho-libertaire

L’incendie qui a détruit les locaux de France Bleu Isère, dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 janvier a été revendiqué. Il s’agit d’un message publié mardi 29 janvier sur un site anarcho-libertaire, anticapitaliste.

Dans le texte, le ou les auteurs se félicitent : « Beaucoup font couler l’encre à propos des médias pour les critiquer, peu font couler l’essence dans leur locaux pour les incendier. A cela on remédieDans les bureaux des radios dans le centre-ville, lundi. Dans la tour hertzienne en périphérie, cette nuit. » Cette dernière allusion fait référence à l’incendie d’un émetteur TDF le 29 janvier au sud de Grenoble sur le site de Haute-Jarrie. « Ce que les incendiaires convoitent, que les flammes s’en saisissent », peut-on lire également.

Dans les lignes de revendication, les mots s’en prennent aux médias et aux journalistes, à leur influence réelle ou supposée. On peut lire : « De tous les dompteurs de for intérieur qui existent, celui que je déteste le plus, le journaliste ». Le texte mis en ligne dénonce « les industriels d’hypnoses collectives, contre les fabricants de subjectivités consentantes à la société existante« .

Le texte adresse enfin un « bravo aux individu·e·s  enfin, qui, par monts et par vaux, perpétuent l’attaque et veulent tout mettre à sac« .

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :