Immigration : le pape François fait de nouvelles déclarations immigrationnistes

Si beaucoup de clercs gardent la tête sur les épaules concernant l’invasion migratoire et le danger de l’islam, le pape François continue ses déclarations larmoyantes et immigrationnistes. Un repoussoir pour les patriotes sincères qui s’intéressent à la religion.

Le pape François critique dans une interview à Reuters l’administration Trump pour sa politique de séparation des parents migrants de leurs enfants à la frontière avec le Mexique et estime que l’Europe est menacée par un « hiver démographique » sans immigration.

Ni le populisme, ni les « psychoses » ne peuvent résoudre les problèmes migratoires mondiaux, déclare dans une interview à Reuters le pape François, qui critique à la fois le président américain Donald Trump et l’Union européenne.

Sans immigration, l’Europe se videra, pronostique François, qui dénonce les « psychoses » créées selon lui par les populistes à propos de l’immigration.

« Vous ne pouvez pas rejeter des gens qui arrivent. Vous devez les recevoir, les aider, veiller sur eux, les accompagner, voir comment les installer […] de la meilleure façon possible », dit le pape, pour qui cette politique doit cependant être mise en place à l’échelle de « toute l’Europe ».

Si « des gouvernements y travaillent », le populisme, lui, « n’est pas la solution », ajoute-t-il. « La solution, c’est le consentement, l’étude, la prudence. »

François invite également l’Europe à investir en Afrique et à y partager plus équitablement les richesses minières afin d’enrayer les flux migratoires en provenance de ce continent : « Nous devons investir en Afrique mais de façon ordonnée et de manière à créer des emplois, pas pour l’exploiter. »

14 commentaires concernant l'article “Immigration : le pape François fait de nouvelles déclarations immigrationnistes”

  1. Au lieu de parler d’immigrés envahisseurs, le Pape , »qui n’est plus le mien » devrait s’intéresser aux avortements de dépeuplement. Mais là, François Barjot se tait. Je le répète encore, mon Pape, c’est Benoit .

  2. Dans la suite des âges , il y aura 2 papes , plats , vermoulus , douteux …
    Aurait dit la Ste Vierge à La Salette à la petite Mélanie ….
    Aucun mal à en identifier un ….
    j’ose pas imaginer ce que sera le prochain ….

  3. Louis Veuillot disait ( en gros, je n’ai plus le texte précis) :

    Quand le pape parle de dogme je l’écoute à genoux
    quand il parle d’économie , je l’écoute assis
    quand il parle de politique je l’écoute debout.

    Une façon de dire qu’un laïc peut être plus compétent que le pape en politique.

  4. « Louis Veuillot disait ( en gros, je n’ai plus le texte précis) : Quand le pape parle de dogme je l’écoute à genoux »

    même lorsqu’il dit – comme Dingoglio-

    « je crois en Dieu, pas le Dieu catholique; il n’y a pas de Dieu catholique  » ??

  5. « Quand le pape parle de dogme je l’écoute à genoux »

    Il vaut mieux éviter de trop écouter ce que dit l’Imbroglio, si vous ne voulez pas vous damner, hein ?

  6. Bonjour La Mésange
    Il y a longtemps que nous ne vous avons lue, c’est agréable de vous retrouver.
    Louis Veuillot parlait du Dogme, ce pape ne définit aucun dogme..

  7. Les religions ou les idéologies , c’est du vent . Ce qu’elles cachent , c’est sérieux .
    Rappelez-vous le charmant Roger Peyrefitte révélant aux âmes simples que le Vatican est une banque .
    Dingoglio est moins dingue que certains l’imaginent . Il a même bien les pieds sur terre .
    Le voir pleurnicher sur les  » migrants  » , c’est un spectacle dangereux pour ses rivaux en tartufferie , Sarko , le socialo Holland et quelques autres champions de l’Humanité souffrante .
    Dingoglio est un artiste inimitable …

  8. Heureusement, le bon sens existe chez les responsables africains :
    – Le cardinal ghanéen Peter Turkson, 2017 : « Pas juste sécher, mais fermer le robinet. Aider les Africains chez eux. »
    – L’archevêque de Dakar Mgr Benjamin Ndiaye en 2017 souhaite que l’émigration des jeunes cesse, et qu’ils restent pour développer le pays.
    – Le cardinal guinéen Robert Sarah, 2017 : « Vous êtes envahis, quand même, par d’autres cultures, d’autres peuples, qui vont progressivement vous dominer en nombre et changer totalement votre culture, vos convictions, vos valeurs. »

  9. Alors lui dingoglio c est la même m…… que micron !!! Qui vivra verra !!! Tout a une fin dans ce monde !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.