Ils veulent nous faire pleurer…

Voici le communiqué de SOS Homophobie à l’occasion de la nouvelle année :

« En 2011, les personnes LGBT aussi sont seules

François Fillon a annoncé, le 22 décembre, que la lutte contre la solitude était déclarée Grande cause nationale 2011. Ce label, attribué à plusieurs associations de lutte pour la protection de l’enfance, des SDF ou encore des handicapés, offre à ces  associations les moyens de mener des campagnes de communication pour  sensibiliser l’opinion publique à la nécessité de leur combat, et  s’engage à leurs côtés pour les aider à mener leurs actions  extrêmement importantes. SOS homophobie tient à rappeler, en ce début d’année 2011, que parmi les personnes souffrant de solitude aujourd’hui en France, il y a aussi des lesbiennes, gays, bi et trans qui se comptent par centaines de milliers.

Nous pensons notamment à celles et ceux qui nous ont contactés au cours des derniers mois pour nous parler de leur mal-être, de leur isolement, de leur exclusion :

Amid*, 15 ans, en seconde dans un lycée où aucun professeur ne réagit quand il se fait traiter de « sale pédé » devant toute sa classe et qui n’a pas encore fait son coming out, est seul.

Isabelle, 23 ans, qui n’a pas dit pendant plusieurs années qu’elle avait été violée par trois hommes parce qu’elle était lesbienne, est seule.

Marjolaine, 32 ans, qui a perdu son emploi suite à une demande de changement d’état civil pour y inscrire son changement de sexe, est seule.

Laurent, 40 ans, qui craint de ne plus pouvoir voir ses enfants parce que son ex-femme le juge « détraqué » depuis qu’il assume son homosexualité, est seul.

Caterina, 53 ans, qui n’a jamais pu dire en trente ans de carrière dans son entreprise qu’elle aimait les femmes, est seule.

Philippe, 60 ans, dont les parents ne veulent plus entendre parler depuis qu’il leur a présenté son conjoint, est seul.

Jacqueline, 73 ans, dont la partenaire de PaCS vient de décéder et qui ne peut pas toucher sa pension de réversion, est seule.

Pour lutter contre cette solitude, il n’y a qu’une seule chose à faire : lutter contre l’homophobie. Ne plus considérer les personnes lesbiennes,
gays, bi et trans comme inférieures aux personnes hétérosexuelles. Accorder l’égalité totale, juridique et réelle, que l’Etat se doit d’assurer à chacun-e de ses citoyen-ne-s. Cela ne coûte pas d’argent, peut être fait dans de brefs délais et avoir d’immenses conséquences dans le quotidien de centaines de milliers de Français-es. Mais pour cela, il faudrait du courage et de la volonté politique.

En 2011, les personnes LGBT sont délaissées par les pouvoirs publics. Elles continuent d’être seules. »

Les invertis réclament l’égalité mais souhaitent que les pouvoirs publics les aident à « se sentir moins seul » (sic), que l’Etat finance toujours plus les campagnes de prévention contre le VIH (gigantesque escroquerie pour toucher de l’argent facilement), que les opérations de changement de sexes soient remboursées par la sécurité sociale etc.

19 commentaires concernant l'article “Ils veulent nous faire pleurer…”

  1. Il y a matiere a commentaires dans ce billet.

    En premier lieu je me demande que vient faire la photo de l’individu au posterieur denude? Si c’est cense representer l’homosexuel masculin type je ne m’y reconnais pas plus que si je mettais une photo d’un echangiste avec masque pour illustrer un heterosexuel masculin….. Passons sur ces methodes douteuses…

    Que SOS Homophobie, association dont le nom semble illustrer la raison d’exister veuille reclamer un label « lutte contre la solitude » me parait aberrant. La solitude touche des milliers de personnes, je pense en particulier aux personnes agees, aux veufs ou veuves. C’est certainement de loin la categorie la plus concernee.

    Vouloir compartimenter davantage en faisant une campagne specifique pour les homosexuels et d’autres categories me parait imbecile et inutile. Qu’est ce que c’est que cette salade? Voudrait on nous faire croire que l’on est seul parceque l’on est homosexuel? C’est une escroquerie en effet et je m’oppose a ce genre de revendications ineptes, comme je m’oppose a des aberrations comme le « mariage », l’adoption, les operations chirurgicales remboursees pour les malades voulant « changer de sexe » et autres billevesees.

    Je ne reconnais que deux orientations sexuelles, relevant de la vie privee, l’heterosexualite, majoritaire et norme naturelle, l’homosexualite, minoritaire et limitant de nombreux aspects de l’existence. A partir de cela, il n’existe qu’une seule alternative, s’assumer ou refouler son identite. Vouloir demander que l’Etat prenne en charge tout ce qui en decoule est une imbecilite. Ces personnes souffrent de la solitude? Eh bien, qu’elles sortent de leurs cavernes, qu’elles se prennent en main, qu’elles arretent de pleurnicher sur leur triste sort!

    L’exemple qui me met en rage est celui de cet individu de 40 ans qui se plaint que son ex-epouse le considere « detraque » parce qu’il assume son homosexualite apres l’avoir epousee et lui avoir fait des enfants!!!! Bon sang, pas besoin d’attendre 40 annees et d’etre mari et pere pour « sortir du placard » ! C’est le type de pauvre type qui me fait vomir, ils mentent a leurs familles, a eux meme et ensuite c’est a la collectivite de les aider!
    Qu’ils assument leurs mensonges et leurs frasques!

    Je ne fais nullement confiance a ces associations a la gomme qui sont toujours a quemander de l’argent pour leurs nobles causes, qu’elles aillent au Diable!

    Meme en ce qui concerne l’aversion a l’homosexualite je suis oppose a vouloir creer une police de la pensee en la matiere. Que des agressions ou pire soient reprimees me parait normal mais de la a vouloir trainer devant les tribunaux quelqu’un qui m’aurait traite de PD je ne vois pas l’interet. Bientot on ne pourra plus dire ce que l’on pense, si j’ai envie de traiter de moukere une de ces innombrables laideronne attiffees comme des cabines d’essayage ambulante je me retrouve devant un Juge!
    C’est un veritable scandale de n’etre plus libre en France.

  2. L’homosexualite doit etre soigne..

    OUI il faut aider les gens qui sont attires par les gens du meme sexe.

    c’est un desequilibre psychique

    il n’y a pas de honte a en etre atteint a condition d’avoir conscience de son etat mental delabre et ne pas commencer a faire croire que c’est naturel, sain, et normal

    Son ex femme qui le juge « detraque » a bien raison..

  3. Effectivement, cette femme, dont la dignité, la confiance et l’amour furent trahis et piétinés ne fait que constater un fait.

    Par ailleurs, la représentativité réelle de ces emplumés de gay-prides et de ces associations plus que douteuses est idem.

  4. merci d’avoir changé la photo car l’ancienne était indécente , effectivement .

    Ce qui me semble grave c’est de se laisser aller au point de passer à l’acte homosexuel , surtout dans l’exemple de cet homme qui est marié et qui a des enfants!… quelle honte!!
    Sa femme a bien raison mais hélas la « justice » risque de donner raison au mari .

    IL faut à mon avis prier Dieu , la Vierge Marie , Saint Joseph , car une dévotion à la Sainte Famille si elle était répandue , protégerait de ce genre de dérive .

    Prions pour la conversion de ces malheureux. Ave Maria.

  5. Je reviens car je relis le communiqué de SOS homophobie .

    L’exemple de  » Amid  » est invraissemblable par contre on peut plus aisément imaginer un petit  » François  » se faisant persécuter par toute sa classe dans certaines banlieues ….ils le traitent de pédé …je n’ose imaginer plus car ça n’en reste certainement pas aux mots .

    L’ exemple de Philippe qui , à 60 ans ose présenter son petit ami à ses pauvres vieux parents….
    c’est vraiment monstrueux ! On est dans un monde de fous

  6. C’est simple pour .
    pour moi dans la nature il y as des mâles et des femelles ..
    pour l’espèce humaine des femmes et des hommes .
    sauf erreurs cela n’est certainement pas un hasard de la nature ??
    donc pour moi l’homosexualité est soit une perversion soit un déséquilibre du corps voir mental .
    rien de normal ni logique de toute façon !!

    et surtout arretons de faire de la pub .

  7. Bien étrange l’histoire de Philippe!
    Seul depuis qu’il a présenté son conjoint… On est en droit de trouver cela contradictoire.
    Ce communiqué pue la fiction larmoyante à plein nez! Mais si l’idée était de donner la nausée, cet essai mérite le Goncourt.

  8. Il est vrai que le diable se sent seul, lui aussi, et s’ennuie en enfer: et même les démons s’insupportent car il n’a pas la Charité, l’Amour vrai de Dieu et tout est faussé. Le mal ne donne pas la joie mais désespère après un moment d’euphorie style Marche des fiertés.
    L’enfer avant l’heure dès cette terre… LesGensBienTristes: possession vous avez dit ?

  9. Le principe d’homosexualité remonte à la nuit des temps. Si l’on en croit la Bible et je ne vois pas ce qui permettrait d’en douter, Adam et Ève ont eu deux fils, Caïn et Abel. Et donc voilà, après, s’ils n’avaient pas été homosexuels, je ne vois pas comment ils auraient fait pour entamer le processus de procréation des générations qui se sont succédé jusqu’à nous. Donc, mes amis, nous sommes tous des enfants de PD. Et ça, c’est rassurant

  10. Tu peux aller relire la Bible ouzo (ou plutot Wikiedia dans ton cas)… Caïn et Abel sont les deux premiers fils, et non les seuls.
    Autant pour ton pauvre argument choc!

  11. Tchetnik : désolé pour cet humour assez obscène….. reflet d’une époque ou il faut rire parfois à contre-coeur, le « rire jaune ».
    Ce n’est pas dans mes habitudes, je ne suis pas attaché à cette légèreté d’autant que ce comique n’a pas plus de talent qu’un autre.

  12. Bonsoir,
    je ne comprends pas la démarche. La lutte contre la solitude est une démarche humaine et elle n’oublie personne. Elle est humble et s’entoure de toute la pudeur nécessaire. Un bénévole s’attache à venir en aide à une personne parce qu’elle est seule, et ce, peu en importe la raison. En cela, personne n’est exclue, du moins à ma connaissance. Mais que vient donc dans ce débat, l’orientation sexuelle de la personne seule ? Cette démarche d’humanité se veut universelle. Pour mieux faire comprendre son action, elle se doit de mettre en avant dans ses communications les personne auprès desquelles elles interviennent le plus, c’est à dire des personnes âgées, des agriculteurs, des femmes isolées, des jeunes. Ce qui ne veut pas dire que parmi eux il n’y a pas d’homosexuels, mais à la limite, on s’en fout. Ce n’est pas ce qui est important, ce n’est pas ce qui est insupportable. Chacun est libre de son orientation. Ce qui est insupportable, c’est leur solitude. Le premier facteur d’exclusion est social (trop vieux, trop pauvre, trop loin…). Il n’est ni racial, ni sexuel. Que ces autres aspects accentuent les choses, peut-être. Mais cela n’est pas le gros des troupes. Je trouve dommage et réducteur de ne définir une personne qu’en fonction de sa sexualité. En plus c’est dangereux. Ce servir de tout et de n’importe quoi pour attirer l’attention sur un problème sous le prétexte qu’il faut que cette orientation soit acceptée en tant que telle risque au bout de compte à aboutir à un rejet.

  13. Bonsoir à tous,

    Je viens de lire l’article et je ne comprend pas la critique faite par l’auteur du site =/ Si les personnes LGBT (Lesbienne Gay Bi et Trans) ont besoin d’aide et qu’elles sont dans la solitude, pourquoi ne pas les aider ??
    Vous vous retranchez derrière la normalité, la religion etc.. mais ouvrez les yeux :
    La normalité n’existe pas. Couleur de peau, religion, sexe, genre, origines, orientation sexuelle, situation etc…

    La France est un pays alourdi par énormément d’erreurs dans son Histoire : Esclavagisme, Colonialisme, Persécution des protestants, Collaboration pendant la 2nde Guerre Mondiale. L’homophobie actuelle sera considérée comme une honte nationale dans quelques décennies.
    L’homosexualité n’est pas une maladie, elle ne se soigne pas et de plus, elle a toujours existé. Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi vous êtes hétérosexuel ? Pouvez vous dire pourquoi ? Et bien non car c’est une attirance incontrôlable qui vous a mené (je l’espère pour vous), à l’amour.
    L’amour est un sentiment universel, et le sexe/genre des deux personnes concernées n’est pas important.

    Restez borné dans vos idées sectaires si vous vous plaisez dans cette haine mais sachez que des hommes et des femmes souffrent d’homophobie. Violence, harcèlement, rejet, discrimination à l’embauche mènent au rejet de soi-même et parfois au suicide.

    Un petit chiffre en passant : Un adolescent homosexuel (fille ou garçon) a 15 fois plus de « chances » de suicider qu’un autre. Avec votre déballage de haine sur internet, vous êtes complice de ce chiffre.

    Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant maintenant…. Sur ce, bonne journée et merci à ceux qui ont pris le temps de me lire jusqu’au bout.

    Anaïs, 17 ans

  14. @Anais

    Il est manifeste que votre vision de l’Histoire reste TRÈS superficielle.

    L’esclavagisme fut largement plus pratiqué par les musulmans et les Africains eux-mêmes (voir la liste des principaux propriétaires de navires négriers, aussi, c’est très instructif), les Protestants ont eux-mêmes largement persécuté les Catholiques quand ils étaient en position de force, le colonialisme Français a été infiniment plus positif que celui des Turcs et la collaboration est très relative (la France est le pays dans lequel le nombre de Juifs déportés est le plus bas…).

    En revanche, sur la révolution française « de liberté et de tolérance », comme sur le communisme (donneur de leçons humanistes), il y aurait beaucoup à redire.

    Nous visons non pas les personnes, mais les actes. Ainsi que cette incroyable prétention qu’ont certains lobbies homos à s’accaparer une civilisation et des institutions qu’ils n’ont pas construites.

    Pour les chiffres du suicide, il s’agit d’une forme de chantage qui ne trompe que ceux qui y croient.
    Rayon « persécutions », vous en trouverez largement plus ici:

    http://www.indignations.org

  15. Je comprends tout à fait votre réponse mais les exemples que je donnais servaient à montrer que ce que l’Etat considère à une certaine époque comme normal, est jugé quelques décennies plus tard comme discriminatoire. Vous dites « La France est le pays dans lequel le nombre de Juifs déportés est le plus bas… », doit-on s’en féliciter pour autant ?

    Je reste suis assez troublée par :  » Pour les chiffres du suicide, il s’agit d’une forme de chantage qui ne trompe que ceux qui y croient. »
    Vous ne croyez pas à ces chiffres ? Pensez vous vraiment que l’homosexualité, surtout à l’adolescence est aujourd’hui facile à afficher en France ?

    De plus, au niveau des « persécutions », je n’ai pas tellement envie de jouer à une bataille de chiffres (« qui subit le plus d’attaques que qui »), cela ne veut pas dire que je mets en doute les agressions subit par les catholiques, répertoriées sur le lien.

    Bonne soirée à tous
    Anaïs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.