« Il y a déjà Colombey-les-deux-églises. Il n’y aura pas de Draguignan-les-trois-mosquées »

Le maire UMP de Draguignan se lâche…
Lors du dernier conseil municipal, mercredi soir, le maire dracénois, Max Piselli (UMP), a usé de son droit de préemption urbain pour acquérir un immeuble du boulevard de la Liberté. En plein coeur de la ville. Montant de la transaction : 418 500 euros. Le bâtiment sera détruit afin de construire un parking de seize places.
Juste avant, le maire avait réaffirmé sa position : « Il y a déjà Colombey-les-deux-églises. Il n’y aura pas de Draguignan-les-trois-mosquées… »
Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

1 commentaire concernant l'article “« Il y a déjà Colombey-les-deux-églises. Il n’y aura pas de Draguignan-les-trois-mosquées »”

  1. Félicitation à ce maire.

    Comme quoi des fois les maires UMP sont respectables. Néanmoin,s ne nous leurrons pas : S’il fait ça, c’est parxqu’il sait que le FN est fort dans sa ville, et c’est, à mon avis, un calcul politicien.

    Moralité : Votez Le Pen en PACA !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.