Humour en Estonie…

Lu sur le site ultra-sioniste Jssnews (oui, c’est mal écrit) : « Le Jour de commémoration des victimes du nazisme et du stalinisme, célébré en Estonie le 23 Août, a été marquée par un scandale dans ce pays. Sur le site de la compagnie de gaz locale GasTerm, une photographie du camp d’extermination d’Auschwitz a été mise en ligne, ainsi qu’une description des avantages du chauffage central au gaz. La photo a été enlevée un peu plus tard (le site a publié un bref commentaire avec des excuses). D’ailleurs, personne ne sait officiellement combien de temps la photo est restée sur le site.

On sait seulement que la photo de la porte à Auschwitz avec l’inscription « Arbeit macht frei » (« Le travail rend libre ») avec la légende : « Chauffage au gaz – polyvalent, confortable et efficace » a été placé par le webmaster du site et non par un pirate informatique.

Après la découverte par les médias locaux de cette histoire, la photo a immédiatement été remplacée par celle d’un brûleur à gaz classique… avec le mot : « si la photo précédente vous à choqué, nous nous en excusons sincèrement ».

L’histoire, cependant, ne s’arrête pas là. Les journalistes ont contacté le directeur exécutif de GasTerm, Sven Linrosom. De ses observations ressortent le sens absurde de ce qui s’est passé.

Normalement, une entreprise aurait probablement tenté essayer quelque chose étouffer le scandale. Ils auraient pu dire, par exemple, qu’il s’agissait d’une erreur de l’administrateur du site…  Toutefois, le directeur exécutif a mis de l’huile sur le feu : tout d’abord, il a admis avoir pris lui même la photo lors de sa visite d’Auschwitz. Il a également confirmé que sa société a délibérément placé la photo sur le site.

Et pour expliquer la raison pour laquelle la photo a été mise en ligne, il a expliqué que « le chauffage au gaz est souvent associé à l’Holocauste. Nous entendons souvent la blague selon laquelle Hitler s’est suicidé après avoir reçu sa facture de gaz », a t-il rigolé. »

Merci à Alexandre


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :