Hortefeux veut défendre les intérêts économiques juifs et israéliens avec plus de répression

Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, passait ce lundi un grand oral devant la communauté juive lors d’une rencontre avec ses représentants à la grande synagogue de Paris, à l’approche du nouvel an « Roch ha-Chanah » (mercredi).

Hortefeux a indiqué avoir « attiré l’attention de la [sic] garde des Sceaux afin que soient engagées des poursuites judiciaires (en) cas d’appel au boycott de produits cashers ou israéliens ».

On notera que dans cette déclaration ahurissante, il identifie judaïsme et sionisme.
Source

5 commentaires concernant l'article “Hortefeux veut défendre les intérêts économiques juifs et israéliens avec plus de répression”

  1. Tout cela est à proprement parler scandaleux.

    Alors même que dans les pays dits démocratiques, le boycott a toujours été une arme autorisée pour faire pression sur une entreprise ou un pays (rappelons nous du boycott de Total après la marée noire, tout comme aujourd’hui certains veulent boycotter BP à cause des pertes de pétrole dans le golfe du Mexique), pour Israël, cela ne serait pas possible. Pourtant toutes ces entreprises n’ont pas les mêmes tâches qu’a Israël : Le massacre d’enfants, le massacre d’humanitaires, l’expropriation de familles vivant paisiblement sur la terre de leurs ancêtres. Bref, Israël serait interdit de tout boycott, mais il serait autorisé de boycotter des entreprises qui n’ont pas de sang sur les mains.

    Quelle honte ! Israël serait au dessus de tout, même des règles communément admises du jeu démocratique. On érige cet Etat, comme s’il s’agissait d’un dieu. Finalement, Israël est le nouveau veau d’or auquel le gouvernement veut obliger l’ensemble de la population à se prosterner. Ne nous souillons pas à faire cela, nous n’avons pas besoin d’idole.

    Moralité : Une seule chose à faire : Le boycott total d’Israël et de tous les produits que ce pays peut nous vendre.

  2. Donc on peut appeler au boycott de n’importe quel pays ,sauf d’Israël!

    Bah voyons!!! C’est quand même énorme!!!

  3. Perso, je le boycott à ma petite échelle. Les fruits et légumes venant d’Israël ne finiront jamais dans mon assiette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.