Homosexualité : le parlement européen vote la fin des « thérapies de conversion »

Les libertés se restreignent de plus en plus en Europe.
Concernant la liberté d’expression, une simple phrase peut vous conduire en prison – la liste des condamnés ne cessant de s’allonger -, et les lobbies en demandent toujours plus…
Cette fois-ci, ce n’est pas à la liberté d’expression, mais aux « thérapies de conversion » auxquelles l’Union européenne s’est attaquée. Rappelons que celles-ci proposent aux invertis un accompagnement psychologique ou médical afin de les soigner et de leur procurer une vie plus normale.
Eh bien, le Parlement européen a voté, le 1er mars, un texte appelant les Etats membres à interdire ces thérapies de conversion, alors même qu’elles n’étaient qu’une option.
Ainsi, une personne à tendance homosexuelle qui désirerait changer d’« orientation » ne pourra plus trouver de thérapeutes puisque proposer des solutions pour aller dans ce sens sera interdit ! L’Europe, dans le même temps, encourage le transexualisme (« changer » de sexe, y compris par des opérations cliniques très risquées qui encombrent les hôpitaux). Encore une fois, l’Europe montre sa vraie nature et encourage toutes les inversions.

D’un point de vue purement politique, on remarquera également le poids exubérant d’un certain lobby. En effet, au moment du vote, 34 députés européens français se sont abstenus ou ont voté contre cette loi liberticide. Le lobby LGBT a alors rameuté ses réseaux, ce qui a fait peur à 6 d’entre eux qui ont, a posteriori, changé leur vote pour finalement approuver cette directive et se mettre en conformité aux desiderata dudit lobby. Ces 6 députés européens, sans honneur, pour qui les convictions passent après les ordres LGBT sont : Michèle Alliot-Marie et Geoffroy Didier (Les Républicains), Florian Philippot, Mireille d’Ornano et Sophie Montel (Les Patriotes) ainsi que Tokia Saïfi (Agir, la droite constructive).

3 commentaires concernant l'article “Homosexualité : le parlement européen vote la fin des « thérapies de conversion »”

  1. D’ un point de vue Terre à Terre, on supposerais que l’ Eugénisme qui est derrière cette promotion Agressive de l’ Inversion Sexuelle (et du Métissage) participe d’ un objectif qui est la réduction drastique de la Population Mondiale.On Stérile d’un coté (Adjuvants Eau, Nourritures, Ondes Wifi,ect..) et de l’autre on encouragent ces pratiques immondes.
    Mais en prenant de la hauteurs, on ne peux que constater que le Diable dans sa Haine de Dieu et des Hommes fait à son image, après avoir détruit l’ordre Chrétien, est l’initiateur de cette ultime charge contre l’Ordre Naturel.

  2. J’apprécie votre dernier paragraphe,lequel est làencore très « instructif ».Personne n’est surpris par le vote des politicards dits « républicains » et encore moins par celui des ex FN devenus par pur opportunisme des « patriotes ».si après cela les électeurs ne sont toujours pas convaincu que tous ces gens assurent avant tout la longévité de leur carrière politique avant les intérêts collectifs et ceux du Peuple dont ils se foutent pas mal.Hélas le système est en place depuis plus de 60 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.