Grande-Bretagne : un enseignant suspendu pour avoir appelé « fille » une élève se considérant comme garçon

La société anglaise est encore un peu plus folle que la nôtre.

L’enseignant

« Un enseignant a été suspendu et pourrait être congédié après avoir  en classe «par inadvertance» appelé  « fille » un-e élève transgenre alors que l’élève s’identifie comme garçon.‎
‎Joshua Sutcliffe, 27 ans, qui enseigne les mathématiques dans un lycée d’État dans l’Oxfordshire, a dit «Bravo, les filles» à l’ado et à une amie lorsqu’il a remarqué qu’elles travaillaient d’arrache-pied. ‎

‎Il a présenté ses excuses après rectification par l’élève, mais six semaines plus tard, il a été suspendu d’enseignement après que la mère de l’élève a porté plainte.‎
‎Après enquête, il a été convoqué cette semaine à un conseil de discipline officiel pour répondre de l’accusation de « misgendering » [non-respect du genre d’une personne].‎
‎Selon des documents que nous avons pu consulter, il lui est aussi reproché d’avoir enfreint la politique d’égalité en mentionnant l’élève par son prénom plutôt que par «il» ou «lui». […]

M.Sutcliffe a déclaré : ‎‎«J’avais toujours essayé de respecter l’élève et de conserver une attitude professionnelle ainsi que mon intégrité, mais il me semblait que l’école essayait de me forcer à adhérer à son programme libéral, de gauche.»‎

M.Sutcliffe pensait que l’enquête serait brève et qu’il allait bientôt être de retour en classe, mais il a été interrogé pendant une heure le lendemain de la réunion avec le directeur et à nouveau lundi dernier, et on lui a ensuite envoyé une lettre lui demandant d’assister à un conseil de discipline officiel ce mercredi, auquel participeront le directeur et trois membres du Conseil d’établissement.‎[…] »

(Traduction Fdesouche)
Source

2 commentaires concernant l'article “Grande-Bretagne : un enseignant suspendu pour avoir appelé « fille » une élève se considérant comme garçon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.