Génocide ethnique : le New Hampshire est trop blanc selon le New York Times, « il faut changer cela » en attirant « d’autres groupes ethniques »

Le New Hampshire, comme ses voisins le Vermont et le Maine, est presque tout blanc. Cela a posé un éventail de problèmes aux immigrés, qui se retrouvent souvent isolés et seuls, sans le confort et le soutien d’une communauté d’immigrés déjà présente.

Cela a également posé des problèmes aux employeurs de ces États, qui trouvent que l’ homogénéité ethnique peut constituer un obstacle au recrutement et à la rétention de travailleurs de différentes origines ethniques et cultures.

Cette problématique a incité une centaine de chefs d’entreprise, fonctionnaires et membres d’organisations à but non lucratif à se réunir pour chercher des moyens d’attirer d’autres groupes raciaux et ethniques, ainsi que des jeunes, dans le New Hampshire – qui est blanc à 94%.

Selon eux, la diversité est devenue un impératif fondamental pour les entreprises qui se disputent les talents, en particulier les travailleurs pouvant parler d’autres langues. À l’heure actuelle, le New Hampshire est à 3% latino-américain, 2% afro-américain et 3% asiatique, selon le recensement, certaines personnes s’identifiant comme plus d’une race.

Article hallucinant du torchon cosmopolite haineux New York Times (via Fdesouche)

5 commentaires concernant l'article “Génocide ethnique : le New Hampshire est trop blanc selon le New York Times, « il faut changer cela » en attirant « d’autres groupes ethniques »”

  1. Même son de cloche dans les campagnes et villages français, dans des écoles anglaises -Aldo Sterone en avait fait une vidéo- alors que dans ce même pays, que certaines écoles soient à 90% voire 100% immigrées ne dérange personne.

    Detroit comporte environ 82% de population d’origine afro-américaine, mais pas question de la diversifier, elle.

    Tout ça ne peut que mal se finir puisque le signal de la curée a été lancé et que la planète entière semble l’avoir compris.

  2. Mgr Delassus :

    « La Maçonnerie est mondiale et anti-nationale  »
    « elle poursuit la destruction des barrières  »
    entre les classes, les croyances, les patries; »
    « elle veut organiser les Etats Unis de la Terre
     » au nom de la Paix  »
    la Maçonnerie cherche à consumer les États particuliers pour
    « arriver à la République Universelle »

    « la Révolution veut dissoudre le ciment social qui lie les Français entre eux. »

  3. Cadoudal

    Rajoutez Pascal Bernardin dans son livre
    L’Empire écologique
    La subversion de l’écologie par le mondialisme

    Il a fait aussi une vidéo sur ce thème et sur les IUFM

  4. Par contre la récente décision « ultranationaliste » de la Knesset n’a engendré aucune réprobation,pas même un commentaire.Lire Rivarol du 25 juillet dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.