Faible participation à la Gay Pride de Jérusalem

Seulement 2.000 personnes se sont symboliquement rassemblées jeudi devant la Knesset à l’occasion de la gay pride annuelle de Jérusalem pour réclamer une législation assurant plus de droits de la communauté homo.

Parmi les manifestants,, beaucoup portaient la kippa aux couleurs arc-en-ciel de la communauté gay.

Tout comportement jugé provocant a délibérément été interdit par les organisateurs.

C’est le député sodomite, Nitzan Horowitz, du parti Meretz (gauche laïque), qui a conduit le défilé depuis le parc de l’Indépendance au centre-ville jusqu’au jardin Rose en face du parlement.

A quelques kilomètres de la Knesset, dans le quartier juif ultra-orthodoxe de Méa Shéarim, quelque 2.000 hommes en noir ont récité des prières et se sont lamentés pour dénoncer cette nouvelle gay pride dans la «ville sainte», car la Torah considère l’homosexualité comme «une abomination».

Source : Têtu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.