Facebook et la vie privée

D’après le site GNT, le réseau social Facebook, qui a déjà subi des attaques lorsqu’il avait voulu partager les informations personnelles de ses internautes avec des sites partenaires, aurait à nouveau l’ambition de s’engager dans cette voie.

Les utilisateurs de Facebook ont manifesté plusieurs fois contre l’idée d’une « licence perpétuelle sur le contenu des utilisateurs« . En effet, la firme déclare « travailler avec des sites partenaires sélectionnés par [ses] soins, afin d’offrir une expérience plus personnelle quand [ses] membres visiteront ces sites« .

L’objectif est sans nul doute de revendre ces informations à des agences publicitaires ou autres cabinets, qui tireraient profit de ces informations et données personnelles à des fins commerciales, soit pour cibler davantage leurs consommateurs et prospects, soit pour revendre des fichiers et bases de données.
Facebook est à l’origine un réseau social, à travers lequel chacun est libre de dialoguer, d’échanger, et de partager les informations qu’il souhaite. Avec ces réformes, les internautes ont peur de se voir « privés de leur vie privée ». A savoir que ces données seraient utilisables même après désactivation du compte. 

3 commentaires concernant l'article “Facebook et la vie privée”

  1. Je ne comprend pas ques natios s inscrivent sur Facebook, c est une question de principe. Beaucoup reconnaissent la perversité du concept mais la majorité ne peuvent s empêcher de participer… Étrange …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.