Estrosi a bien mérité de ses maîtres.

Estrosi

Le maire de Nice et ministre UMP de l’Industrie Christian Estrosi s’est vu récemment honoré par le B’naï B’rith, une très puissante Franc-Maçonnerie internationale réservée aux seuls juifs. Le président de cette structure sectaire et occulte, Moishe Smith, s’est lui-même rendu en France pour remettre à l’édile niçois « un prix en reconnaissance de ses travaux pour la promotion de l’éducation sur la Shoah ».

Estrosi a en effet notamment initié un programme local par lequel 3 000 jeunes (de 13 à 14 ans) ont, à ce jour, été envoyés à Auschwitz, après une « préparation psychologique » et en compagnie d’« historiens »…
Un conditionnement mental, politique, psychologique et historique typique du totalitarisme.

(source)


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :