Le Système européen se renforce

L’organisation internationale et antinationale nommée « Union Européenne » va renforcer son pouvoir de surveillance, franchissant une nouvelle étape vers l’Etat européen.

« Un service de renseignement sera créé auprès du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), dénommé « ministère des Affaires étrangères de l’UE », annonce lundi le site EUobserver.com.
On ignore pour le moment où sera le siège du service de renseignement et qui le dirigera. L’un des candidats à ce poste est William Shapcott, directeur du Centre de situation conjoint de l’Union européenne (SITCEN).
La Belgique et l’Autriche sont les initiateurs de la création du service de renseignement de l’UE, mais jusqu’à présent aucune décision définitive à ce sujet n’a été prise. » Source

La suite logique de ce projet sera la création d’un autre service de renseignement, tourné cette fois vers l’intérieur de l’UE, afin de mieux surveiller et contrôler les citoyens, en particulier les opposants à l’européisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.