Electricité : augmentation à venir de 3% à 4% en 2019

Une bombe à retardement pour le gouvernement ?
Le tarif de l’électricité risque d’augmenter au 1er février 2019.

Un agenda qui tombe mal après la hausse de la taxe carbone qui a provoqué la mobilisation des « gilets jaunes ». La Commission de régulation de l’énergie va rendre prochainement ses arbitrages à l’exécutif.
On rappellera que la privatisation de l’électricité était sensée faire baisser les tarifs.

Selon L’Opinion, l’application de la formule réglementaire devrait aboutir à la une hausse de 3 à 4% du prix payé par 25 millions de foyers. Cette fois, ce n’est pas à cause d’une augmentation des taxes, mais à cause des cours du marché de gros de l’électricité qui flambent depuis plusieurs mois. Le mégawattheure (MWh) se négocie actuellement sur le marché autour de 55 euros, loin du prix de gros réglementé à 42 euros, qu’EDF est tenu de proposer. Le réajustement est donc quasiment inévitable et ce sont les 25 millions d’abonnés au tarif réglementé qui en feront les frais.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :